Cultiver la menthe poivrée

La menthe poivrée est une plante herbacée de la famille des Lamiacées, particulièrement appréciée pour ses vertus thérapeutiques. Sa plantation, sa multiplication et sa récolte sont à réaliser à des périodes précises de l’année.

Les vertus médicinales de la menthe poivrée

La Mentha Piperita, couramment connue sous l’appellation de menthe poivrée, est une plante aux multiples vertus thérapeutiques. Anti-stress et anti-inflammatoire, elle constitue un puissant antalgique qui permet de réduire la douleur, un antidépresseur équilibrant le système nerveux ainsi qu’un excellent antiseptique. La menthe poivrée est également bénéfique pour la digestion. Elle aide aussi l’organisme à lutter contre les inflammations et intoxications gastro-intestinales, les nausées et les vomissements, la diarrhée, les spasmes et les ballonnements. En outre, elle soigne certaines inflammations et irritations de la peau, comme l’eczéma.

Planter la menthe poivrée en mars-avril

La menthe poivrée se plante idéalement au printemps, de préférence en mars ou en avril. Elle sera cultivée dans un cadre mi-ombragé et à l’abri du vent, sur un sol parfaitement drainé, frais et fertile, avec un pH compris entre 6 et 7. Comme il s’agit d’une plante assez envahissante, il serait préférable de la cultiver en pot ou en bac. Si vous souhaitez tout de même la cultiver en pleine terre, n’oubliez pas de cerner la plantation avec des barrières afin d’éviter que ses rhizomes étouffent les plantes voisines.

Multiplier les plantations de menthe poivrée

La menthe poivrée est une plante qui se multiplie facilement, soit par le simple développement de ses rhizomes, par bouturage ou par division des touffes. Réalisé en août ou en septembre, en pépinière et à l’abri du soleil, le bouturage consiste à couper des extrémités de rameaux 10 à 15 cm, à supprimer les feuilles au niveau de la partie à enterrer et à planter les tiges à moitié de leur hauteur au printemps suivant. La division des touffes consiste, quant à elle, à séparer une souche en plusieurs fragments qui donneront naissance à de nouvelles plantes identiques à la plante principale.

Récolter la menthe poivrée

En général, la récolte de la cette plante s’effectue de mars à octobre, mais il est tout à fait possible de récolter ses feuilles toute l’année, selon les besoins. Il faut cependant veiller à ce que cette récolte soit réalisée avant le début de la floraison de la plante. Une fois coupées, les feuilles peuvent être séchées puis stockées dans un endroit sec.

vendredi 12 décembre 2014, par Romain Morillon