Des plantes médicinales sur votre balcon ou dans votre jardin

Afin d’avoir à portée de main des plantes que vous pouvez utiliser pour leurs vertus sur la santé ou tout simplement pour aromatiser vos préparations culinaires, n’hésitez pas à en planter sur votre balcon ou dans votre jardin.

Les variétés de plantes à cultiver

De plus en plus de personnes réservent un coin pour cultiver des plantes dont elles veulent disposer à longueur d’année. Ainsi, la menthe poivrée, le romarin, la sauge, le thym, la livèche, le persil et le basilic poussent actuellement dans les jardins ou sur les balcons de nombreuses maisons. Certains passionnés étendent cette gamme avec de la citronnelle, du fenouil, de la lavande, de la verveine officinale, de la camomille et de l’échinacée.

Le début de printemps représente la saison idéale pour cultiver ces plantes, sauf pour le basilic qui ne supporte pas le gel. Il faut attendre quelques semaines pour cette variété. Ces plantes sont faciles à mettre en terre et à entretenir. Pour pouvez tout simplement les acquérir en pot dans une jardinerie ou en grande surface. Il ne vous reste plus qu’à creuser un trou pour y insérer la plante. Par la suite, un arrosage régulier vous permettra de disposer chez vous de plantes que vous utiliserez à de nombreuses fins.

La méthode de séchage

Grâce à leurs propriétés médicinales, vous pouvez les utiliser pour soigner certaines pathologies. Elles sont également très utiles en cuisine pour rehausser le goût de vos préparations et aromatiser vos plats. L’usage de la plante fraîche requiert généralement une grande quantité de feuilles ou de tiges. Il est donc préférable de recourir au séchage de ces parties utilisées. Cette méthode vous permet aussi de disposer de ces plantes tout au long de l’année.

Récoltez les plantes un beau matin sec et ensoleillé, après disparition de la rosée. Il est déconseillé de réaliser cette opération lorsqu’il fait trop chaud, car vous ne pourrez pas bénéficier des bienfaits de ces plantes. Faites sécher ces parties collectées dans un endroit bien aéré et ombragé. Étalez-les sur du linge propre ou du papier neutre. N’utilisez pas du papier journal. Les plantes sont sèches au bout de quelques jours. Vous les stockerez dans un petit carton, un sachet en papier, un sac en tissu ou un bocal bien fermé que vous conserverez à l’abri de la lumière.

samedi 26 mai 2012, par Romain Morillon