Comment et quand cultiver le kiwi ?

Le kiwi est un fruit appartenant à la famille des Actinidiaceae. Provenant de Chine, il est issu de nombreuses espèces de lianes du type Actinidia. Ce fruit se plante très facilement à partir du moment où l’on choisit un sol approprié et que l’on adopte la bonne méthode de culture.

Description du kiwi

Le kiwi est pourvu d’une pulpe de couleur verte, acidulée et sucrée, enveloppée d’une peau poilue de couleur brun. Cette chair renferme plusieurs petites graines noires que l’on peut très bien manger. Le kiwi est riche en vitamine A, C, E, en fer, en calcium et en acide folique. Certaines espèces possèdent des tiges dont la longueur peut atteindre jusqu’à quinze mètres. Le fruitier qui produit le kiwi possède des fleurs de couleur blanche qui sont parfumées. Elles s’épanouissent dans le courant de la période estivale au milieu de feuilles vertes sombres.

La plantation du kiwi

En premier lieu, il faut souligner que le kiwi a besoin d’un sol frais et riche. Il requiert une bonne exposition au soleil ou, à la rigueur, la mi-ombre. En période estivale, l’arrosage devra se faire régulièrement. Pour sa culture proprement dite, qui s’effectue généralement en automne, on commencera par disposer le fruit au pied d’un mur étant donné que ce dernier va grimper d’une manière assez prompte. On creusera un trou profond d’une cinquantaine de centimètres, puis on y placera du compost avant de planter le pied de kiwi.

On recouvrira le tout avec de la terre puis on tassera légèrement. A noter que les bourgeons du fruit redoutent le froid, ce qui implique le paillage du pied de la plante. La floraison a lieu dès la fin du printemps et vers le commencement de la période estivale. On verra alors apparaître des fleurs blanches dont la couleur va, par la suite, virer au jaune. Celles-ci sont très parfumées. On soulignera qu’à défaut de fleurs, on ne jouira pas non plus de fruits. Pour la récolte, on cueille le fruit quand il affiche une couleur brune. Il est possible de le conserver dans un lieu frais durant quelques mois.

La taille du kiwi

Vers la quatrième année de la plantation du fruitier, on peut procéder à la taille de ce dernier. Cette opération contribue au développement de la plante pour l’année qui suit. Pour la taille d’hiver, il faudra opérer durant le mois de février. La taille doit se faire sur les branches qui ont produit des fruits. La taille d’été, qui se déroule en juillet, permet de limiter le nombre de fruits, rendant ces derniers plus savoureux. Il suffira de couper les branches qui n’ont pas porté de fruits.

jeudi 20 octobre 2011, par Hélène André