Comment cultiver et entretenir les plantes aromatiques ?

La plante aromatique est, comme son appellation le laisse présager, un végétal exhalant un arôme intéressant. Mais pas uniquement. On l’apprécie également pour ses huiles essentielles. Pour la cultiver, il faut réunir les bonnes conditions… Tour d’horizon.

Cultiver des plantes aromatiques

On distingue plusieurs sortes de plantes aromatiques dont les plus connues sont le persil, la menthe, la sarriette, l’origan, la ciboulette, le romarin ou encore la coriandre… Le mode de culture diffère suivant la plante. Néanmoins, les principes de base sont sensiblement les mêmes pour toutes les variétés.

Pour la culture du persil, on débutera vers le mois de février pour pouvoir effectuer la récolte vers le mois de juillet. Pour une production printanière et hivernale, on choisira de cultiver durant le mois d’août. Le persil requiert un sol peu exposé et bien frais. On peut le cultiver à l’intérieur, dans un pot profond. Le semis sera réalisé dans des trous de cinq millimètres de profondeur et séparés d’un intervalle d’une vingtaine centimètres. Quant à l’arrosage, il se fait autant de fois que possible à l’aide d’un arrosoir à pomme de préférence.

Concernant la menthe, la culture se fera entre mars et juillet pour une cueillette annuelle. Les semis seront réalisés dans un endroit à mi-ombre ou au soleil. Cette plante étant plutôt encombrante, il est recommandé de la cultiver en pleine terre, dans un endroit isolé.

Pour ce qui est du romarin, la culture se fait entre mars et mai pour pouvoir en récolter tout au long de l’année. Il préfère les sols bien drainés et légers et un emplacement bien ensoleillé. Si on le cultive à l’intérieur, le romarin aura besoin de beaucoup de lumière sans pour autant l’exposer à une trop grande chaleur.

Si l’on s’intéresse à la ciboulette, celle-ci se cultive entre le mois de février et le mois d’avril pour une cueillette entre avril et novembre. Cette plante aromatique apprécie les sols peu humides, bien frais et un endroit à l’ombre. Pour le semis, on réalisera des lignes espacées d’une vingtaine de centimètres. Pour entretenir la ciboulette, il faudra lui prodiguer un arrosage régulier et couper son feuillage afin de favoriser son développement.

Bien entretenir les plantes aromatiques

Durant la période hivernale, il faudra arroser les plantes aromatiques à raison d’une fois tous les trois jours. En été, l’arrosage se fera quotidiennement surtout lorsque les grandes chaleurs se font sentir. L’entretien des plantes aromatiques se cantonne à deux principales opérations à savoir le pinçage et la taille. La taille, qui consiste à la suppression des branches superflues, contribue au développement de la plante. En pinçant les tiges de la plante aromatique, on stimule les pousses latérales ainsi que le développement des feuilles.

samedi 30 juillet 2011, par Hélène André