Comment et quand cultiver le cardon ?

Le cardon est une plante bisannuelle faisant partie de la famille des Astéracées que l’on retrouve dans le potager. Les côtes de ce légume-feuille sont particulièrement charnues et très appréciées en cuisine.

Les besoins du cardon

Le cardon affection un sol riche et frais. On le plantera de préférence à un endroit bien ensoleillé. En été, ce végétal affiche un grand besoin d’eau. Il sera arrosé à une fréquence de trois à quatre fois par semaine. Il ne faut surtout pas hésiter à opter pour un baillage. Le binage s’impose également pour faire en sorte que l’eau pénètre bien dans le sol. En arrosant, il faut faire attention à ce que les pieds du cardon ne pourrissent pas. Il faut également être vigilant par rapport aux attaques de pucerons. Enfin, le cardon doit être nourri avec du compost étant donné qu’il est particulièrement gourmand.

Semer, planter, repiquer

Le semis de cardon peut être réalisé dès le mois de février si vous optez pour la culture en pot et sous abri. Vous placerez trois graines dans chaque pot que vous aurez préalablement rempli avec une terre spécifique aux semis. Les graines seront recouvertes de terre. Il faut ensuite tasser le tout puis vaporiser un peu d’eau. Les premières feuilles feront leur apparition après deux semaines. La plantation et le repiquage seront effectués au mois d’avril, dès lors que les plants ont produit quatre à cinq feuilles.

Si vous choisissez le semis en pleine terre, il faudra attendre le mois de mai pour le faire. Enfouissez les graines à une profondeur de deux centimètres en prévoyant un espacement de cinquante centimètres entre chacune d’entre elles. Une fois que les feuilles font leur apparition, il faudra procéder à un éclaircissage et couper un pied sur deux afin de n’en laisser qu’un tous les mètres.

Blanchiment et récolte

Lorsque l’automne arrive, le blanchiment du cardon s’impose. Les feuilles seront attachées entre elles à l’aide d’une ficelle. Il est également possible d’entourer les pieds de chaque plant à l’aide d’un plastique noir maintenu en place à l’aide d’une ficelle. Il faut faire attention à ne pas serrer excessivement car la moisissure pourrait faire son apparition. Le blanchiment sera suivi d’un buttage et d’un paillage des pieds. Il faudra attendre trois à quatre semaines avant de procéder à la récolte en sachant que la floraison intervient entre le mois de juin et le mois de septembre.

mardi 13 septembre 2011, par Hélène André