Comment cultiver le buis ?

Le buis est un arbuste dont la hauteur peut atteindre six mètres. Il peut composer une haie taillée qui est parfait dans un jardin à la française. Voici quelques conseils pour réussir la culture du buis.

Le buis

Le buis est un arbuste qui fait partie de la famille des buxacées. On le reconnaît surtout par son odeur piquante. Cet arbre rustique se décline en deux espèces à savoir le Buxus sempervirens et le Buxus balearica. La première espèce est celle que l’on retrouve dans les jardins ornementaux.

La croissance du buis, qui est une plante séculaire, est très lente : tous les ans, elle ne gagne pas plus de dix centimètres de hauteur. Au mois d’avril, le buis produit des fleurs de couleur crème. Il convient de souligner que le buis est une plante toxique qui peut engendrer nausées, diarrhées ou encore vomissements.

Pour pousser correctement, le buis a besoin d’un sol calcaire, légèrement acide et argilo-siliceux. Le sol doit également être riche et bien drainé. Le buis n’a pas besoin d’ensoleillement particulier ni d’une mise à l’ombre. Quant à sa multiplication, elle s’effectue par bouturage.

Les conditions de culture

La plantation du buis sera effectuée préférablement au printemps ou en automne. Il est intéressant de noter que le buis n’a rien à craindre durant la période hivernale étant donné qu’il s’agit une plante rustique.

Avant d’entreprendre la culture, on mélangera de la terre avec de la poudre d’os ou du calcaire. On creusera ensuite un trou assez large où les racines du jeune plant peuvent se déployer en toute aisance. Entre temps, la motte sera placée dans un récipient d’eau durant environ une heure. Une fois que tout est prêt, on placera le plant dans le trou avant de recouvrir avec du terreau. Il faut ensuite bien tasser le sol.

Notons qu’il est possible de planter le buis en pot, du fait de sa croissance lente. Il sera installé sur une terrasse ou un balcon. Suivant les préférences de chacun, il peut être taillé en cône, en spirale ou en boule. Le buis peut aussi faire office de plante de structure et pourra être associé avec des plantes aux feuilles caduques. Dans certains cas, on l’utilise en guise de brise-vent.

lundi 2 avril 2012, par Hélène André