Comment créer votre potager ?

Jardiner est une activité - voire un hobby - de plus en plus appréciée. Vous avez décidé de créer un potager ? Quelques principes fondamentaux doivent être connus et quelques règles sont à respecter.

Bien connaître les végétaux pour mieux les cultiver

Créer un potager présente de nombreux avantages comme le fait de pouvoir récolter les fruits de son labeur, de se faire plaisir en cultivant mais aussi d’être en contact avec la nature.

Les végétaux sont répartis en plusieurs petits groupements dont les membres possèdent des caractéristiques botaniques similaires. Connaître les différents processus de transformation de la plante et en comprendre le cycle de vie est indispensable pour avoir des plantes saines au sein du potager. C’est également essentiel pour bien faire pousser les végétaux et obtenir une récolte abondante.

Avant de se lancer dans la création d’un potager, il faut donc se renseigner sur les besoins en eau, en lumière et en compost et autres apports nutritifs d’une espèce donnée. Après s’être informé sur les exigences des plantes que l’on envisage de cultiver, il est important de savoir si le sol est de bonne qualité ou s’il est nécessaire de l’amender. Des notions de rotation des cultures peuvent s’avérer utiles.

Où placer son potager et comment entretenir ses plantes ?

Pour créer un potager et obtenir des bons résultats, il faudra beaucoup de volonté mais plus important encore, il faudra y consacrer un minimum de temps. Quant à l’endroit où placer son potager, il faut juste connaître les conditions dans lesquelles telle ou telle espèce de plante peut s’épanouir en toute quiétude. Notons, au passage, qu’il est tout à fait possible d’installer ses cultures sur une terrasse ou un balcon et même sur la bordure d’une fenêtre. Néanmoins, disposer d’une grande surface de terrain est préférable pour une culture potagère réussie.

Après s’être intéressé à l’emplacement de vos cultures, il faudra aussi garder à l’esprit que pour bien pousser et se multiplier, les plantes requièrent trois éléments fondamentaux à savoir le sol, l’eau et la lumière, en plus d’autres soins conférés par l’homme comme la taille, l’apport de fumier au sol ou encore le repiquage, le binage et autres. Enfin, il ne reste plus qu’à faire votre choix entre un jardin biologique pour pouvoir récolter des légumes sains ou un potager biodynamique.

samedi 6 août 2011, par Hélène André