Le crédit immobilier pour les seniors

Il n’est jamais trop tard pour améliorer sa qualité de vie et entreprendre un nouveau projet. Grâce au crédit immobilier pour les seniors, les retraités peuvent désormais recourir à un emprunt.

Un emprunt calculé en fonction des biens immobiliers du souscripteur

La législation permet actuellement aux retraités de souscrire à un prêt en fonction de la valeur des biens immeubles qu’ils possèdent. Auparavant, ils ne pouvaient accéder à un crédit immobilier que dans la mesure où ils disposaient d’une source de revenus suffisante, seul élément qui comptait dans le calcul de leur solvabilité. Grâce au prêt hypothécaire cautionné, les seniors peuvent désormais prétendre à un emprunt pour financer leur projet.

Les modalités de souscription au crédit immobilier pour les seniors sont simplifiées. Les retraités ne sont plus soumis à un examen médical préalable et ne sont plus obligés d’adhérer à une assurance décès emprunteur liée à leur prêt. Un organisme spécifique a été mis en place pour garantir ce type de prêt. Il cautionne le recouvrement de la créance dans le cas où le souscripteur venait à décéder ou se trouverait dans l’impossibilité de faire face aux remboursements en raison de difficultés financières.

Crédit immobilier pour les seniors : de belles opportunités en perspective

Les banques ne sont plus réticentes à l’octroi du crédit immobilier pour les seniors. Ni les soucis de santé des retraités, ni leur décès éventuel ne constituent plus un problème insurmontable pour les organismes de financement. Alors, rien n’empêche plus les personnes âgées détentrices de biens immeubles de souscrire à un tel emprunt pour réaliser un nouveau projet. La période de remboursement peut s’étaler sur 25 ans et le crédit est soumis à un taux d’intérêt fixe, ce qui permet d’éviter les désagréments engendrés par les variations des pourcentages des intérêts bancaires.

Le crédit immobilier pour les seniors constitue la formule idéale pour les retraités qui désirent contracter un emprunt dans le cadre d’un déménagement, d’une rénovation du logement ou de l’entretien d’un patrimoine mis en location. Et pourquoi ne pas envisager une nouvelle construction et augmenter ainsi votre capital immobilier dans le cas où la valeur des biens que vous possédez vous permet d’accéder à un prêt assez conséquent ? En profitant de ces conditions exceptionnelles, les retraités disposent de belles opportunités en perspective.

mercredi 22 septembre 2010, par Romain Morillon