Des conseils pour faciliter la création de votre association

Les statistiques ont démontré qu’un Français sur deux adhère au mouvement associatif, et le nombre d’associations recensées en France est d’environ 800.000. Elles intéressent surtout les seniors qui cherchent à rester actifs.

Association : une multitude d’activités possibles

Quelle que soit la passion qui vous anime, la création d’une association vous donnera l’opportunité de retrouver vos homologues dans ce domaine. Vous pourrez ainsi discuter entre amateurs, voire tisser des liens plus étroits en organisant, par exemple, des évènements et des sorties entre vous. Vous avez le libre choix sur l’activité qui vous intéresse, qu’il s’agisse de philatélie, de sport, d’œuvres humanitaires, de protection de l’environnement ou d’une espèce d’animal, d’accueil, et de bien d’autres encore.

Tout d’abord, il faut savoir qu’une association ne peut être créée par une seule personne. Par contre, aucune loi ne limite le nombre des membres qui l’intégreront. En tout cas, il vaut mieux avoir le maximum d’adhérents pour assurer la crédibilité du groupement. La première chose à faire consiste à déterminer l’objet de l’association qui doit être un programme collectif devant présenter un caractère de stabilité, et non individuel. Ensuite, vous passerez à la rédaction des statuts qui régiront votre communauté nouvellement créée.

La déclaration de l’association

Pour cela, vous pouvez vous référer aux modèles qui sont disponibles auprès des circonscriptions administratives locales. En principe, ce document inclut toutes les informations nécessaires à l’identification de votre association, comme son titre et son objet. Les renseignements sur les dirigeants et les administrateurs, tels que leur nationalité, leur adresse exacte ainsi que leur profession y figureront également. Il contiendra aussi la liste de tous les adhérents.

Vous n’êtes pas obligé de déclarer votre association, sauf si vous désirez que votre organisation soit dotée d’une personnalité morale pour entreprendre des actions, ouvrir un compte en banque ou demander des subventions par exemple. Dans ce cas, la déclaration sera faite auprès du bureau des associations de votre circonscription administrative. Le dossier comportera deux exemplaires des statuts, dûment signés et datés par les administrateurs, un certificat qui justifie l’établissement de votre siège social ainsi qu’un formulaire qui sera inséré ultérieurement au Journal officiel.

lundi 26 septembre 2011, par Romain Morillon