Quelle couverture sociale pour vos vacances à l’étranger

Lors de nos départs en vacances, on ne s’en soucie pas souvent, mais il faut savoir qu’une bonne couverture sociale est la garantie d’un séjour tranquille. Découvrez les différentes prestations auxquelles vous aurez droit lors de vos déplacements à l’étranger.

Couverture sociale pour des vacances en Europe

Si vous avez décidé de partir pour l’un des 27 pays de l’Union européenne, la Suisse ou encore un pays appartenant à l’espace économique européen (Norvège, Liechtenstein, Islande), vous avez droit aux mêmes prestations sociales qu’en France, incluant notamment la prise en charge des soins médicaux. La prise en charge est néanmoins celle appliquée dans le pays que vous désirez visiter. On peut donc s’attendre à des services de qualité variable.

Pour avoir accès à la couverture sociale, il faudra demander une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) au moins 15 jours avant la date prévue du départ. Pour en obtenir, rendez-vous à la caisse d’assurance maladie habituelle. Durant votre séjour à l’étranger, si vous devez avancer les frais médicaux, conservez précieusement les différentes factures afin de vous faire rembourser dès votre retour en France.

Pour des vacances hors de l’Europe

Pour les vacances en dehors de la zone couverte par la CEAM, aucune prise en charge n’est possible. Pour avoir la garantie d’une bonne couverture sociale, il faudra souscrire un contrat auprès d’un établissement d’assurance. En plus de l’assurance voyage, ce contrat devra également inclure des clauses d’assistance pour bénéficier d’une bonne couverture. N’oubliez surtout pas de demander la possibilité d’un rapatriement en cas d’accident. N’oubliez pas que les territoires d’outre-mer sont considérés comme des pays étrangers dans le cadre de la couverture sociale.

Avant votre départ, communiquez à l’établissement d’assurance la destination que vous avez choisie et demandez-lui une liste des établissements hospitaliers et des médecins qui entrent dans le cadre du contrat. Il faut noter que certains pays disposant d’un système de santé peu performant sont exclus des contrats d’assistance. Parmi les sociétés d’assistance les plus connues, on peut citer Europ Assistance ou encore Mondial Assistance, mais les établissements d’assurance traditionnels proposent depuis quelques années des contrats qui s’adressent directement aux voyageurs.

mardi 26 juin 2012, par Romain Morillon