Comment choisir sa mutuelle santé ?

Indispensable pour le remboursement des frais médicaux que la sécurité sociale ne prend pas en charge, il n’est pourtant pas toujours facile de choisir une mutuelle santé. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Identifiez vos besoins !

Pour pouvoir choisir la mutuelle santé qui répond le mieux à vos attentes, commencez par définir vos besoins. Voyez en premier lieu quels sont les soins dont vous avez besoin le plus souvent, et quel est le budget que vous comptez allouer à votre mutuelle santé. Il est également important de bien connaître les couvertures déjà proposées par la mutuelle santé souscrite par votre employeur si vous êtes toujours en activité. Si cette souscription n’est pas obligatoire, vous êtes libre de choisir la mutuelle de votre choix. Mais si elle est de rigueur, il ne vous reste plus qu’à souscrire à une surcomplémentaire santé. En outre, choisissez une mutuelle qui prend en charge des soins non remboursés par la sécurité sociale.

La carte de la transparence

Certaines mutuelles ne précisent pas toujours leur taux de remboursement, d’autres ont recours à la méthode des questionnaires santé pour échapper à certains remboursements qu’ils jugent « à risques ». Privilégiez donc une mutuelle santé qui vous fournit sans équivoque toutes les informations dont vous avez besoin. Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire des comparaisons pour trouver le meilleur rapport qualité/prix.

Attention aux délais de carence !

Il s’agit du délai nécessaire à la mutuelle pour rembourser vos frais. Ce délai peut varier d’une mutuelle à une autre, et peut aller de 3 à 6 mois par exemple pour une hospitalisation, de 9 mois pour une maternité ou encore de un an pour le remboursement des prothèses dentaires. Cependant, il existe des mutuelles qui ne pratiquent pas de délai de carence. De préférence, faites votre choix parmi cette liste ou à défaut, choisissez celle dont le délai est le plus court.

Souscrivez à un contrat révisable !

Il peut arriver à un certain moment que toutes les donnes changent. Dans ce cas, il est primordial de redéfinir vos besoins et votre budget, et de réviser les termes de votre contrat en conséquence.

mardi 6 août 2013, par Romain Morillon