La consommation de médicaments des Français a baissé en 2012

Les chiffres publiés par la Caisse nationale d’Assurance maladie en décembre 2012 sont enfin réjouissants après des années de déficits colossaux.

Une baisse qui traduit un changement de comportement

La consommation de médicaments enregistrée a en effet connu une stagnation, avec une hausse quasi nulle de 0,2 %. On remarque par ailleurs un recours plus important aux médicaments génériques. 

Bien que la France figure encore parmi les pays européens qui consomment le plus de médicaments, la stabilisation des dépenses de médicaments vendues en pharmacie est un premier signe de changement de comportement face aux dépenses de santé. Cette évolution de la situation est également épaulée par un recours plus important aux médicaments génériques.

L’objectif fixé est d’atteindre un taux de substitution de 85 %. Selon une étude effectuée, seuls 4,2 % des médicaments ont été déclarés non substituables. Durant la deuxième moitié de l’année 2012, ce taux a déjà atteint 82%, grâce à la campagne de sensibilisation, mais également au système tiers payant contre générique. Dans une certaine mesure, la baisse de la consommation des médicaments par les Français a également été influencée par le scandale du Mediator.

Recourir à une complémentaire santé pour mieux prendre en charge son parcours médical

Pour les citoyens qui dépendent exclusivement du système public, le parcours de santé peut parfois devenir particulièrement difficile, notamment pour les ménages les plus vulnérables, dont la classe moyenne éprouvée par la crise économique. En cas de dépassement d’honoraires, de consultation d’un spécialiste, d’hospitalisation ou encore pour les lunettes ou les soins dentaires, il est parfois difficile d’assumer le coût. Le recours à une complémentaire santé ou à une mutuelle senior et retraité est donc une nécessité.

Selon le budget disponible et vos besoins, votre assurance santé peut proposer un large éventail de formules. Il existe plusieurs types d’établissements qui proposent aujourd’hui des complémentaires santé. Il y a tout d’abord les sociétés d’assurance, puis les mutuelles qui se distinguent en tant qu’organismes non lucratifs. Ce sont les cotisations des membres qui assurent son fonctionnement et le remboursement des frais médicaux, un système solidaire en bref.

Comparer les offres d’assurance santé : trouver la meilleure offre au meilleur prix

Pour trouver la meilleure complémentaire santé il faut trouver le meilleur coût tout en bénéficiant des prestations qui conviennent aux besoins du ménage. Entre les différentes offres proposées par les organismes d’assurance et les mutuelles, on remarque une grande disparité des prix. Le mieux est de recourir à un comparateur pour choisir sa complémentaire santé. Le site mutuelle.bonne-assurance.com dispose d’un outil très simple à utiliser pour trouver la meilleure offre. Parmi les critères de sélection disponibles, on peut notamment citer les couvertures supplémentaires dont vous souhaitez disposer.

Pour les étudiants, dont le recours à une assurance santé est obligatoire, mais dont le budget est particulièrement limité, le comparateur de mutuelle santé est particulièrement utile. Chaque euro économisé est en effet très précieux. Il en est de même pour une mutuelle senior et retraité. Dans tous les cas, pour alléger la facture de santé du ménage, il faut savoir utiliser les médicaments avec parcimonie et prendre en considération les médicaments génériques si possible.

jeudi 14 février 2013, par Isabelle Baldini