Prenez garde aux risques d’intoxication par les champignons

L’automne frappe à notre porte. La cueillette des champignons constitue un passe-temps favori des seniors. Toutefois, prenez garde aux risques d’intoxication par les champignons !

Un millier de personnes intoxiquées chaque année

Beaucoup d’entre vous ont certainement attendu avec impatience que la saison de la cueillette et de la consommation de champignons démarre avec la venue de l’automne. Rien de plus agréable que de passer des heures entières à fouiner dans les sous-bois à la recherche de ces plantes et de préparer, par la suite, de savoureux plats. Cependant, prenez garde aux risques d’intoxication par les champignons. En effet, chaque année, il est déplorable qu’un millier de personnes soient empoisonnées par ces plantes, pourtant si délicieuses !

Prenez garde aux risques d’intoxication par les champignons, puisque les impacts sur la santé peuvent être graves, surtout pour les personnes âgées. L’ingurgitation de spécimens non comestibles est à l’origine de sévères troubles de la digestion et de certaines complications rénales. Dans le cas où le foie serait atteint, une opération portant sur une greffe peut s’avérer nécessaire. La plupart de ces pathologies ne peuvent être traitées qu’à l’hôpital et si l’intervention n’est pas assez rapide, elles aboutissent parfois au décès du sujet intoxiqué.

Des recommandations pour cueillir et consommer les champignons en toute quiétude

Afin de pallier aux désagréments dus à la consommation de champignons vénéneux, le ministère de la Santé a tenu à rappeler certaines recommandations que les amateurs de cueillette devraient suivre pour éviter une éventuelle intoxication. Il s’agit entre autres de ne cueillir que des espèces connues pour leur comestibilité, de ne ramasser que les plantes en bon état, loin des sites pollués. Les champignons récoltés doivent être séparés, selon leur espèce et le transport ne doit jamais être réalisé dans un sac en plastique qui accélèrerait leur putrescence.

Prenez garde aux risques d’intoxication par les champignons et lavez-vous bien les mains après la séance de collecte. Il est préférable de faire contrôler la récolte par un spécialiste avant toute consommation. Par ailleurs, ces plantes ne doivent jamais être mangées crues. Si des symptômes, tels que des troubles de la vision, des vomissements, des vertiges, des nausées et des tremblements, apparaissent après avoir consommé des champignons, il est impératif d’appeler un centre antipoison ou le Centre 15, dans les plus brefs délais.

mardi 2 novembre 2010, par Hélène André, Romain Morillon