Comment connaître la nature du sol de votre jardin ?

Chaque jardin possède un sol spécifique. Afin d’exploiter au maximum les caractéristiques de celui-ci, vous devez en découvrir la nature. Voici quelques astuces pour connaître le type de sol de votre jardin.

Prélever de la terre à analyser

La première étape pour connaître la nature du sol de votre jardin est le prélèvement. Ce n’est pas la terre en surface qui vous intéressera mais celui qui se trouve à environ vingt à trente centimètres de profondeur. Faites des prélèvements en différents endroits du jardin (à la profondeur précédemment précisée) afin d’obtenir un échantillon réaliste.

Vous devez ensuite mélanger les différents échantillons prélevés, sur du papier journal ou sur une toile en plastique. En procédant de la sorte, vous obtiendrez une terre représentant bien la nature du vol de votre jardin.

Utiliser un kit d’analyse

La deuxième étape consiste à faire appel à un kit d’analyse. On peut en trouver auprès des jardineries et autres magasins proposant un rayon « jardinage ». A l’aide de ce kit, vous pourrez évaluer le pH du sol. L’acidité de ce dernier est une information essentielle.

Pour obtenir le pH du sol, vous verserez une cuillérée du mélange de terre dans une éprouvette comprise dans le kit d’analyse. Vous remplirez ce tube à l’aide d’eau minéralisée. Agitez vigoureusement celui-ci. Laissez la terre se décanter puis plonger la bandelette d’analyse dans l’éprouvette. Suivant la couleur qui apparaît sur la bandelette, vous connaîtrez le pH de votre sol (sa basicité ou son acidité).

Analyse approfondie du sol de votre jardin

Pour obtenir des informations plus complètes sur la nature du sol de votre jardin, vous pouvez envoyer cinq-cents grammes à un kilo d’échantillon de terre à une jardinerie. Celle-ci se chargera de l’envoyer à un laboratoire possédant tous les équipements nécessaires pour une analyse approfondie de votre sol. Vous obtiendrez des résultats complets mais il faudra y mettre le prix.

Le test du boudin

Il existe un test plutôt simple qui vous permettra également d’en savoir plus sur la nature du sol de votre jardin. Il s’agit du test du boudin qui consiste à prélever une poignée de terre que vous pétrirez jusqu’à obtention d’un boudin. Dans le cas où le boudin obtenu est bien souple, votre sol est argileux. Si le boudin est plutôt fragile et éclate facilement, votre terre est limoneuse. Si aucun boudin ne se forme, le sol est sableux.

lundi 15 août 2011, par Hélène André