Comment tailler la vigne ?

La vigne a besoin d’être taillée régulièrement afin d’obtenir de belles grappes. Bien qu’il s’agisse d’un travail facile, la taille de cette plante ne se fait cependant pas n’importe comment. Quelques règles sont à respecter afin d’obtenir les meilleurs résultats. Découvrez…

Le moment idéal pour tailler la vigne

La vigne se taille 2 fois par an, une fois en été et une fois pendant la période hivernale. La taille de l’hiver consiste surtout en une taille d’entretien et de préparation. L’opération se fait sous un climat doux, en dehors de la période de gel. Dans les régions sujettes à de fortes gelées, il est préférable d’attendre le début du printemps, vers le mois de mars ou d’avril, pour procéder la taille. La meilleure période se situe néanmoins entre février et mars. Facultative, la taille d’été consiste, quant à elle, en une taille de fructification. Il s’agit de faire la sélection des meilleures grappes et d’éliminer les plus faibles.

Les étapes à suivre

Avant de procéder à la taille proprement dite, préparez la vigne en enlevant les petites plantes et tiges qui auraient poussé au pied du tronc. Éliminez ensuite le bois mort, puis sélectionnez les tiges qui sont apparues tout au long de l’année en vue de tailles minutieuses. La taille consiste à enlever les tiges inutiles et à faire le tri sur les bourgeons. Il faut laisser au moins 3 bourgeons sur chaque tige afin de garantir une belle récolte.

Les différents types de taille

Si les étapes de base restent les mêmes, il est possible de tailler la vigne de différentes manières. La taille en gobelet consiste notamment à garder 3 à 5 tiges, avec 3 à 4 bourgeons chacune. La taille guyot se limite, quant à elle, à 1 ou 2 branches, pouvant avoir 1 ou 2 coursons de 2 bourgeons. Pour sa part, la taille en cordon consiste à garder 1 ou 2 bras, mais avec 3 ou 4 courons à 2 yeux. Enfin, il ne faut pas oublier la taille de formation qui est destinée aux jeunes plants et qui implique de ne garder que deux bras afin de favoriser la croissance de la plante.

samedi 13 décembre 2014, par Hélène André