Comment et quand planter le petit pois ?

Riche en fibres, en glucides, en vitamines et en sels minéraux, le petit pois est un légume incontournable dans le potager. Cette plante herbacée bisannuelle et annuelle est d’ailleurs très facile à faire pousser, demandant de la lumière, de l’eau et une bonne terre de culture. Découvrez comment et quand la planter dans les meilleures conditions…

Quand planter le petit pois ?

La période de plantation du petit pois dépend de la variété concernée. La famille des pois est, en effet, très large : on peut faire la distinction entre les pois à grains ridés et ceux à grains ronds ou lisses. Le semis des grains lisses se fait dès l’automne, entre les mois de février et avril, sous une température douce. Les grains ridés sont, pour leur part, à semer au début du printemps, entre les mois de mars et juin.

A quel emplacement ?

Le petit pois affectionne un sol bien travaillé, frais et aéré. Sa croissance est optimisée dans une terre de culture riche, humifère et profonde. Il est souvent nécessaire d’apporter du compost au sol avant et tout au long de la culture, afin de booster le développement de la plante. Le petit pois a, en outre, besoin d’une bonne dose de lumière et d’aération. La sècheresse est cependant néfaste à sa croissance, d’où la nécessité d’arroser régulièrement.

Comment semer ?

Le semis du petit pois se fait en poquets ou en ligne. Après avoir bien travaillé la terre, faites des sillons peu profonds à l’aide d’un râteau, puis placez-y une graine toutes les 4 à 5 cm. Recouvrez ensuite les sillons à environ 2 cm d’épaisseur et veillez à ce que les lignes soient espacées d’environ 60 à 70 cm. La mise en place d’un tuteur est souvent nécessaire pour éviter que les plantes ne se couchent. La récolte se fait au bout de quelques mois. Auparavant, il aura fallu butter la culture environ 21 jours après la levée.

vendredi 26 septembre 2014, par Hélène André