Comment et quant planter l’olivier ?

Prisé pour ses fruits, l’olivier figure parmi les arbres les plus populaires en culture. Contrairement à ce que l’on pourrait être tenté de croire, sa plantation est très facile à réaliser. En pot ou en pleine terre, l’olivier donne facilement de belles olives à l’heure des récoltes.

Quand planter l’olivier ?

Particulièrement à l’aise dans les régions de la Méditerranée, l’olivier se cultive sous un climat doux, avec lumière et soleil au rendez-vous. Ce fruitier peut parfaitement supporter la sécheresse mais craint cependant un excès d’eau. L’olivier se plante généralement au printemps, entre mars et juin, mais il est également possible d’envisager sa culture dès l’automne dans d’autres régions à climat plus doux. En termes de froidure, la plante peut résister jusqu’à une température de -12°C. Au-delà de -15°C, il y a risque de mort de l’arbre. Bien que fruitier méditerranéen, l’olivier affiche également des limites en ce qui concerne la chaleur. A partir de 35°C, la croissance de la plante s’arrête et au-delà de 40°C, celle-ci peut prendre feu.

Plantation de l’olivier en pot

L’olivier peut être cultivé en pot, sur un balcon ou une terrasse. Après avoir choisi un bac assez large, en prévoyance de la croissance des racines, sélectionner un milieu ensoleillé, à l’abri du vent. Préparer la terre de culture en la mélangeant avec de l’engrais pour olivier et y enfouir le plant, exactement au milieu du pot. Arroser l’olivier régulièrement, d’une manière modérée. Le principe est d’y apporter un peu d’eau lorsque la surface du sol est sèche. Un apport d’engrais est nécessaire toutes les deux semaines. Et, une fois tous les ans, lorsque le printemps arrive, il est conseillé d’effectuer une taille.

Plantation de l’olivier en pleine terre

La culture en pleine terre reste la meilleure alternative pour l’olivier. L’espace est propice au bon développement de la plante et le drainage est meilleur. Comme pour la plantation en pot, la première étape consiste à choisir un lieu abrité du vent et bien ensoleillé. Le sol doit être aéré, loin du risque de stagnation de l’eau. Et, afin d’en être réellement assuré, on peut le mélanger avec du sable et installer un lit de gravier au fond du trou de culture. La plantation en pleine terre se fait de la même manière que celle en pot. L’arrosage de l’olivier doit être modéré mais régulier. Au terme de la saison hivernale, il est recommandé d’effectuer une taille douce. La récolte des olives s’effectue généralement de septembre à décembre.

samedi 2 avril 2011, par Hélène André