Comment faire tourner les cultures dans le potager ?

Pour avoir un beau potager, fructueux, il est important de faire tourner les cultures. Très facile à mettre en œuvre, cette rotation évite d’épuiser le sol tout en réduisant les risques de prolifération des maladies.

Faire tourner les cultures

Faire tourner les cultures repose sur un principe simple : il ne faut jamais effectuer de culture sur deux années consécutives, au même endroit du potager et ce, pour un même légume où pour des légumes de la même famille. En agissant ainsi, on fait en sorte que les maladies et les parasites spécifiques à un légume ne prolifèrent dans le potager étant donné que, d’une année à une autre, on prend soin de toujours déplacer la plante. En outre, vu que chaque légume a des exigences qui lui sont propres en ce qui concerne l’apport en nutriments, sa culture sur des saisons consécutives au même endroit épuise énormément le sol. Sa constitution en est considérablement détériorée et l’érosion est inévitable.

Division et classification des légumes

En faisant tourner les cultures, deux opérations sont nécessaires. En premier lieu, il est indispensable de diviser le jardin potager en fragments qui seront tour à tour occupés par une variété de légume. Il est donc nécessaire de procéder à la classification des légumes et rassembler ceux qui ont les mêmes exigences. Ceux-ci devront alors être placés côte à côte durant une année, sur un même fragment de terrain, et seront par la suite déplacés sur une autre portion et ainsi de suite. Attention, ceci ne concerne pas uniquement des légumes appartenant à la même famille mais aussi des espèces ayant des similarités sur le plan physiologique. On peut par exemple regrouper des végétaux ayant le même type de racine : la carotte et la betterave par exemple. Ceux ayant des feuilles identiques (la salade et les épinards par exemple) pourront aussi être regroupés. Enfin, il est aussi possible de réunir les légumes « fruits » tels que la tomate, le concombre, le melon, la courgette et l’aubergine qui ont tous besoin d’un sol riche.

Comment faire tourner les cultures potagères ?

Pour faciliter les opérations relatives à la rotation des légumes, on se basera sur un cycle annuel et une division du potager en quatre. Tous les quatre ans, il s’agit du laps de temps nécessaire pour que le sol se régénère, les légumes retrouvent leur premier emplacement.

mercredi 8 juin 2011, par Hélène André