Comment cultiver le lantana ?

Idéal pour décorer les jardins, les balcons ou encore les terrasses, le lantana est un arbrisseau vivace appartenant à la famille des Verbénacées. Sa culture est simple. Il suffit de suivre quelques recommandations pour obtenir des belles fleurs.

Les conditions favorables à la culture du lantana

Apprécié pour ses fleurs formant une boule de couleur rouge, jaune, orange, rose ou encore blanche, le lantana exige un sol bien drainé, neutre et particulièrement riche. Par ailleurs, il ne fleurit que dans des endroits ensoleillés. Le lantana est l’arbuste idéal pour constituer des massifs mais uniquement dans les régions où le climat est assez doux. Dans d’autres zones, il est préférable de le cultiver en bac ou en pot afin de le protéger du gel.

La période propice à la plantation du lantana

Le lantana est une vivace souvent considérée comme une annuelle. Il peut vivre pendant une très longue période à condition d’être placé dans une zone bien préservée du froid. Cette plante se cultive généralement au début du printemps, soit en mars ou à la mi-avril. A cette époque de l’année, le gel de la saison hivernale s’est estompé et le taux d’ensoleillement est parfait pour une mise en terre.

La culture proprement dite du lantana

Avant la culture, mélanger le sol avec un peu de terreau s’il n’est pas assez riche. Incorporer un peu de sable afin de rendre la floraison encore meilleure. Faire ensuite quelques trous et procéder à une plantation en massif pour que le jeune plant ne soit pas victime des gelées pendant l’hiver. Choisir un lantana en godet pour chaque nouvelle plantation. Pour la culture en pot, incorporer de l’engrais pour géranium à la terre. Les fleurs n’en seront que plus abondantes et plus belles.

Prendre soin du lantana

Un lantana bien entretenu offre une magnifique floraison dès l’été suivant sa plantation. Il est recommandé d’arroser régulièrement tous les nouveaux plants jusqu’à sa pleine croissance. Veiller cependant à ce qu’il n’y ait pas d’eau stagnante. En période de froid, arroser périodiquement. Au printemps suivant, entreprendre une taille courte et ôter toutes les fleurs fanées. En été ainsi qu’en automne, enrichir le sol avec de l’engrais toutes deux semaines. Pour les lantanas en bac ou en pot, les placer devant une fenêtre pour qu’ils puissent profiter des rayons du soleil au moins trois heures par jour.

mercredi 2 mai 2012, par Hélène André