Colocation intergénérationnelle : quels avantages pour les seniors ?

Si la retraite offre de nombreux avantages comme le fait de disposer de plus de temps, elle confronte souvent les personnes âgées à l’isolement. Aujourd’hui, la colocation intergénérationnelle constitue une solution contre la solitude.

La colocation intergénérationnelle : en quoi consiste-t-elle ?

La colocation intergénérationnelle est un concept de colocation qui consiste en un partage de logement entre une personne âgée et un jeune, le plus souvent un étudiant ou un jeune travailleur.

Pour vivre cette expérience, il vous suffit de proposer une chambre avec un loyer plus ou moins abordable à une jeune personne. En contrepartie, vous pouvez exiger de votre colocataire un coup de main pour les petits travaux à la maison et les tâches ménagères, et une présence le soir ou le week-end.

Des avantages qui séduisent

Le choix d’adopter le concept de la colocation intergénérationnelle offre des avantages pour les deux parties. Pour le senior, le choix de louer une partie de sa maison à un jeune lui donne l’occasion d’avoir une petite entrée d’argent régulière. La colocation intergénérationnelle reste également une des meilleures solutions pour ne pas être confronté au problème d’isolement : il se sentira moins seul et se sentira plus en sécurité.

Grâce à la présence d’une autre personne, on est moins vulnérable aux cambriolages, car très souvent, une personne âgée qui vit seule reste une cible parfaite aux yeux des malfaiteurs.

Le jeune qui louera une chambre chez vous pourra également vous aider au quotidien en effectuant certaines tâches, comme sortir la poubelle, faire quelques courses ou faire du nettoyage… Par ailleurs, le fait d’héberger une personne chez vous est aussi un moyen de se sentir utile et de ne pas trop s’ennuyer.

Mieux gérer les problèmes de finance grâce à la colocation intergénérationnelle

Outre le fait que la colocation intergénérationnelle est un vrai partage d’expérience, c’est aussi un moyen pour les deux colocataires de modérer leurs dépenses. En effet, les charges fixes seront partagées, notamment celles liées à l’électricité, l’eau, au gaz ou encore Internet. Vous pouvez aussi vous mettre d’accord sur le partage des dépenses liées aux courses, notamment si vous proposez un loyer symbolique.

samedi 9 mai 2015, par Romain Morillon