Pour quel type de prothèse dentaire opter ?

La prothèse dentaire remplace les dents manquantes par des substituts artificiels. Elle permet de retrouver des fonctions masticatoires normales, ce qui est important pour entretenir la santé en général.

Les bridges fixes et les dentiers amovibles

La nature de la restauration dépend de l’état de la dentition et des structures de soutien. Le remplacement par un bridge fixe est effectué à l’aide de couronnes qui recouvrent la totalité ou une partie des dents adjacentes, sur lesquelles seront apposés les implants dentaires. Une prothèse fixe a pour principal avantage le fait de renforcer la denture. Cependant, si les dents joignantes ne sont pas en mesure de supporter un bridge fixe ou si les appuis se révèlent insuffisants, un dentier partiel amovible est conseillé.

Ce type de prothèse est en général maintenu par des fermoirs qui enserrent les dents qui subsistent. Cet appareil doit être fréquemment enlevé pour être nettoyé. Quand toutes les dents doivent être remplacées, il s’avère indispensable d’élaborer un dentier complet, dont la fixation dépend de la fermeté des tissus subjacents et de l’adhésivité de la salive. Dans certains cas, une petite pièce en métal, fixée dans l’os au cours d’une intervention chirurgicale, peut constituer un point d’ancrage.

Les matériaux utilisés pour l’élaboration des dentiers

Un bridge fixe recouvert de porcelaine ou de résine acrylique convient parfaitement sur le plan esthétique. En outre, ces matériaux peuvent être modelés facilement et leurs coûts sont assez raisonnables. Cependant, la résine a tendance à s’user et à se ternir avec le temps. Pour y pallier, il faut opter pour la céramique, une matière durable et très élégante grâce à sa teinte et sa translucidité. Quant aux prothèses partielles, elles peuvent être réalisées à partir d’une plaque métallique coulée.

Le métal s’impose pour sa solidité. De plus, il permet de réduire la surface d’appui au niveau de la gencive. L’utilisateur bénéficiera ainsi d’un confort accru. On a désormais le choix parmi plusieurs sortes d’alliage, de qualités différentes. Les alliages précieux à base d’or sont les plus prisés par les seniors du fait de leur aspect. Toutefois, il est indispensable de faire appel au préalable à un chirurgien-dentiste, qui prodiguera des conseils dans le choix de la prothèse et qui établira un devis précis.

mercredi 3 novembre 2010, par Hélène André, Romain Morillon