Le bon choix d’une mutuelle senior

Le bon choix d’une mutuelle senior détient toute son importance pour permettre aux personnes âgées de jouir en toute sérénité de leur retraite. La diligence est donc de mise avant toute souscription.

Choisir les garanties réellement adaptées à ses besoins

Pour faire le bon choix d’une mutuelle senior, il importe de se focaliser sur les garanties qui sont réellement adaptées à vos attentes, tant pour une éventuelle assistance que pour des problèmes de santé liés à l’avancée en âge. Il est recommandé de faire une analyse concise de vos besoins et d’examiner attentivement les clauses du contrat suggéré par l’assureur. Comme la cotisation pour une telle couverture est souvent plus onéreuse que celle d’une personne active, l’adhésion doit faire l’objet de mûres réflexions.

L’option pour une garantie viagère permettra au souscripteur de bénéficier des prestations inhérentes à la couverture, sans aucune limitation par rapport à son âge. Il faut, cependant, être vigilant sur la fréquence des augmentations des primes. Certaines compagnies proposent de les réviser progressivement, tous les ans ou tous les cinq ans. Comme l’affiliation à une mutuelle senior ne nécessite pas une sélection médicale préalable, faites bien attention lorsque vous remplissez le questionnaire sur votre état de santé.

Une couverture santé plus étendue par rapport aux personnes actives

Pour faire le bon choix d’une mutuelle senior, une attention particulière sera accordée à un éventuel délai de carence pour éviter bien des désagréments en cas d’aléa pendant cette période. Durant la vie active, les assurés se contentent souvent de garanties sur leurs frais dentaires et optiques, en plus de l’assurance santé de base. Une telle couverture n’est pas suffisante pour les personnes âgées à la retraite qui doivent également veiller à ce que la mutuelle inclue des clauses couvrant les dépenses d’hospitalisation, les soins optiques et le remboursement des appareils auditifs.

Avant de souscrire à une mutuelle senior, il importe aussi de bien étudier les prestations proposées par l’assureur dans le cadre d’une assistance à la personne âgée. Ce volet revêt toute sa dimension dans la mesure où l’avancée en âge engendre, la plupart du temps, une perte d’autonomie. Comme le coût d’une telle couverture peut paraître assez élevé, il est conseillé d’opter pour un contrat qui présente des garanties moins étendues, certes, mais qui répondraient réellement aux besoins réels du souscripteur.

vendredi 31 décembre 2010, par Romain Morillon