Choisir son mot de passe, un véritable casse-tête

Les mots de passe sont indispensables pour protéger ses comptes et autres accès sur Internet. Avec les techniques de plus en plus perfectionnées des pirates informatiques, il convient de choisir des mots de passe complexes.

Les mots de passe à éviter absolument

Vous ne voulez pas vous casser la tête pour créer un mot de passe difficile pour vos achats en ligne ou pour votre boîte e-mail ? Il faut pourtant savoir que lorsqu’un mot de passe est très simple à deviner, les escrocs du Web ont une grande facilité à pirater vos comptes et accéder à des informations confidentielles.

SplashData, une entreprise œuvrant dans le domaine de la protection des données personnelles des Internautes a établi un classement des plus mauvais mots de passe utilisés à travers les 5 continents.

Les suites de chiffres, comme 123456, 12345, 123456789, 1234, 111111 ou abc123 sont à bannir.

Certains mots anglo-saxons, comme « access », « shadow », « master » et « password » figurent dans ce tableau des pires mots de passe. Évitez également leurs extrapolations en français.

Les lettres formant la première ligne du clavier d’un ordinateur, « qwerty » ou « azerty » ne sont pas non plus une bonne idée, de même que les noms de super héros, comme « superman » ou « batman ».

Enfin, ne choisissez pas une discipline sportive, telle que « baseball » ou « football ».

Comment créer un mot de passe sécurisé ?

Si vous souhaitez mieux protéger vos comptes, conformez-vous aux conseils de SplashDate et de la Commission nationale de l’informatique et des libertés CNIL).
Utilisez des mots de passe comportant 8 caractères en mélangeant des lettres, des chiffres ainsi que des caractères spécifiques. Si vous employez un nom, commencez par une lettre majuscule (ex : Administrateur).

Vous pouvez aussi choisir les premières lettres de votre phrase préférées, par exemple JTTMA pour « Je t’aime tant mon amour », ou encore mettre des signes de ponctuation dans votre sésame.

Il est également conseillé d’avoir des mots de passe différents pour chacun de vos comptes, notamment ceux que vous utilisez régulièrement.

jeudi 12 février 2015, par Romain Morillon