Astuces pour choisir la couleur de son chez-soi

Pour une bonne ambiance à l’intérieur de chaque pièce de la maison, le choix de la couleur des murs est important. Pourtant, il est parfois difficile de choisir parmi les 16 millions de teintes qui existent. Nos conseils pour faire le bon choix.

Choisir la couleur en fonction des effets recherchés

Avant de choisir une couleur pour son mur, il faut penser aux effets que cette dernière a sur le sol, le plafond ou les fenêtres. En ce qui concerne le plafond, pour donner une vision plus basse, il est conseillé d’opter pour une couleur sombre. Pour avoir l’effet opposé, c’est-à-dire faire ressortir la hauteur du plafond, il est recommandé de choisir une teinte claire ou une couleur semblable au plafond. Pour illuminer une pièce, peindre les fenêtres en blanc est de mise. Pour qu’une pièce paraisse plus petite, les couleurs vives comme le jaune, le rouge ou l’orange font l’affaire.

Choisir en fonction des émotions associées aux couleurs

Chaque couleur est associée à une ou plusieurs émotions. Le rose reflète la féminité et la joie. Il est idéal pour une chambre de petite fille. Le bleu traduit le calme et la sérénité, et permet de bien se concentrer. Il habillera à merveille un coin bureau. Le jaune, quant à lui, est accueillant, parfait pour la salle de séjour. Le vert propose une ambiance reposante et apaisante, conseillé pour la chambre à coucher ou la cuisine. Le blanc et les teintes pâles illuminent une pièce et conviennent à pratiquement toute la maison si l’on souhaite y apporter discrétion et lumière.

Les règles de base

Toutes les couleurs ne peuvent pas être associées, au risque d’obtenir un résultat désastreux. Vous pouvez nuancer une seule couleur dans une seule pièce ou associer des couleurs qui vont ensemble. Le gris peut s’associer avec l’orange. Il est le plus souvent utilisé comme couleur de fond. Le jaune va bien avec le vert et l’orange. L’orange se marie parfaitement avec les couleurs brunes. De préférence, mieux vaut opter pour les teintes sombres pour les parties basses d’une pièce et des couleurs claires pour les parties en hauteur.

jeudi 6 septembre 2012, par Romain Morillon