Faire le bon choix d’une assurance vie sur Internet

Les contrats d’assurance vie proposés sur Internet séduisent de plus en plus de personnes. Il existe cependant certains critères dont il faut tenir compte pour faire le bon choix.

Les frais de gestion

Si vous ne souhaitez payer que très peu de charges, vous devez accorder une attention particulière aux frais de gestion si vous optez pour une assurance vie basée sur les fonds à risque. Leurs taux annuels oscillent entre 0,50 et 0,85% sur la valeur des capitaux, un écart réduit comparé à celui qui est généralement appliqué à l’ensemble des contrats (pouvant aller jusqu’à 1,20%). Étudiez également les frais d’arbitrage liés à la vente d’un support avant d’en acquérir un autre. Ces frais sont gratuits pour la plupart des contrats sur Internet, mais certains sites peuvent vous débiter des frais effectués par courrier ou limiter la gratuité à la première intervention réalisée au cours d’une année.

Le choix de l’assureur

Il convient aussi de connaître que les sites proposant des contrats d’assurance vie en ligne sur fonds en euros travaillent en partenariat avec les mêmes compagnies. Vous devez à la fois faire le bon choix de l’assureur et de l’établissement offrant le contrat qui vous semble être le plus performant. Certains assureurs dopent en effet ces fonds afin d’attirer un nombre maximum d’adhérents. Pour cela, ils ne font qu’un prélèvement partiel des frais de gestion ou promettent une plus importante participation aux bénéfices. Certes, ces conditions pourraient tenter les épargnants, mais ceux-ci ne sont pas à l’abri d’une mauvaise surprise, puisque la compagnie pourrait n’appliquer cette politique avantageuse que pour une durée déterminée.

Un vaste panel de supports

Vous disposez en ligne d’une large gamme de supports. Les offres de fonds varient par exemple de 18 à 500. Vous choisirez en fonction de vos attentes et de votre profil. Vous aurez également la possibilité d’investir dans les SCPI et les trackers, ainsi que des certificats qui vous donnent l’opportunité de placer votre épargne dans les métaux précieux ou dans l’or. Dans le cas où vous avez peur de faire un mauvais choix ou ne souhaitez pas diriger votre gestion en direct, il est préférable de recourir aux différentes aides proposées. Vous pourrez opter pour un arbitrage automatique, une gestion conseillée ou une délégation d’arbitrage. Vous profiterez de votre épargne tout en gardant l’esprit libre.

dimanche 28 septembre 2014, par Romain Morillon