Consommez raisonnablement du chocolat noir pour améliorer votre santé

Les vertus du chocolat noir ont été connues depuis les temps antiques. Contenant moins de sucres et de matières grasses que les chocolats blancs et au lait, il est particulièrement bénéfique à la santé des seniors, à condition de n’en consommer que modérément.

Des vertus antioxydantes

Extrait d’un arbre originaire d’Amérique latine, au pays des Aztèques, le cacao fut introduit en Europe au 16e siècle et était, en ce temps-là, réservé aux nobles. Sa consommation s’est par la suite démocratisée. De nos jours, il s’agit non seulement d’une gourmandise dont on voudrait bien abuser, mais également d’un produit qui détient de multiples vertus, à condition de le consommer avec modération. Alors, quels sont les bienfaits du chocolat noir sur l’organisme des seniors ?

Des études très sérieuses ont démontré que, grâce aux tanins et aux flavonoïdes qu’il contient, le chocolat noir possède des vertus antioxydantes réputées ralentir la dégénérescence du cerveau. Ces substances favorisent aussi le flux sanguin à destination du cerveau, stimulant ainsi la mémoire du sujet. Ces antioxydants jouent également un rôle important dans la prévention du cancer et permettent de pallier aux ravages du vieillissement.

Chocolat noir : de nombreux autres bienfaits

Par ailleurs, les flavonoïdes ont des propriétés antidépressives. Le chocolat noir est ainsi recommandé aux personnes âgées, présentant des troubles dépressifs, pour leur remonter le moral. Ces vertus sont renforcées par la présence de substances neurotransmetteurs, comme l’anandamide, l’endorphine et la sérotonine dans le chocolat noir. Ces éléments influencent sur l’humeur du consommateur. Celui-ci devient plus serein et moins exposé au stress. Il a aussi été avéré que la consommation modérée de ce produit permet d’améliorer la santé cardiovasculaire des seniors.

Le chocolat noir contient également une quantité non négligeable de polyphénols. Ces substances sont reconnues pour leur rôle dans la prévention de l’athérosclérose et de la thrombose. Une ingestion modérée de cet aliment permet aussi de réduire la tension artérielle et de prévenir certaines maladies dégénératives, comme l’ostéoporose. En outre, le magnésium qu’il contient stimule le fonctionnement des muscles, diminuant ainsi les risques de crampes et permettant de lutter contre la fatigue. Il convient toutefois de signaler que les seniors qui souffrent de cholestérol ne doivent pas consommer du chocolat.

samedi 30 juillet 2011, par Romain Morillon