Des chaussures adaptées pour une meilleure circulation

Un bon système de circulation demeure la clé d’un organisme en parfaite santé. Nous l’ignorons souvent mais la plupart du temps, ce sont nos effets vestimentaires même qui sont responsables de nos malaises. Les chaussures sont les premiers accessoires à prendre en considération à cet effet.

Choisissez des chaussures plates pour rester en forme

Il n’y a rien de mieux qu’une paire de chaussures confortables pour vous permettre de rester à l’aise à tout instant. Pour ne pas entraver votre circulation sanguine, les chaussures plates sont ainsi à privilégier. Dépourvues de talons, elles ne risquent pas de provoquer des crampes ou des convulsions. De plus, elles ne sont pas susceptibles de raidir les jambes et les chevilles. De ce fait, vous ne craindrez ni insuffisance veineuse ni varice. Ainsi, vous vous sentirez légers et serez illimités dans vos mouvements. Les marches à pieds ne seront plus un problème pour vous !

Aérez vos pieds avec des chaussures légères

En dehors du fait d’être plates, les chaussures doivent également avoir un bout élargi. Il est indispensable que les orteils ne s’entassent pas au risque d’avoir des pieds enflés qui sont un signe de mauvaise circulation. Vous pouvez opter pour des escarpins pour concilier élégance et confort. La chaleur fournie par les tennis, les mocassins, ainsi que les bottes peut aussi affecter la qualité de la circulation sanguine. Si vous ne savez pas marcher avec des escarpins, choisissez des chaussures à bout ouvert. C’est toujours mieux comparé aux chaussures entières qui couvrent les pieds jusqu’aux chevilles.

Ne minimisez pas la qualité des matières

Les chaussures en cuir véritable sont plus confortables et plus pratiques. En effet, elles sont très souples et peuvent parfaitement s’adapter à la forme des pieds. De plus, elles ne les étouffent pas, contrairement aux chaussures en matière synthétique. A défaut de cuir, optez pour les chaussures en coton. Ce sont des chaussures en tissu qui n’agressent pas les pieds et qui les laissent respirer. Les chaussures en daim sont acceptables, à condition qu’elles ne soient pas portées plus d’une demi-journée. Autrement, elles peuvent être source de désagréments circulatoires graves.

samedi 19 mars 2011, par Romain Morillon