Comment construire des bordures de jardin ou de potager ?

Même si les magasins spécialisés proposent des bordures de jardin prêtes à l’emploi, il est plus intéressant de les construire soi-même pour pouvoir les personnaliser. Voici quelques conseils pour fabriquer des belles bordures de jardin.

La préparation du terrain

Les bordures peuvent avoir plusieurs rôles. Vous pouvez les utiliser pour délimiter les différents espaces de votre jardin : carrés de potager, massifs ou encore allées. Elles peuvent être mises en place pour limiter l’invasion des mauvaises herbes ou des pelouses sur vos plantations ou vos allées mais aussi pour retenir le paillis et la terre des planches de culture ou des massifs.

Les bordures peuvent s’inviter dans votre jardin ou potager pour des raisons décoratives. Selon le style choisi, ces accessoires offrent un aspect singulier à votre espace de culture. Dans tous les cas, la mise en place des bordures nécessite une délimitation précise des zones concernées. Commencez par matérialiser leur tracé au sol à l’aide piquets et de cordeau ou tout simplement avec de la sciure ou du plâtre.

Les bordures en dur

Les bordures de jardin les plus faciles à mettre en place sont celles en dur. Commencez par choisir les matériaux qui vous conviennent. Vous pouvez utiliser de la pierre, de la tuile ou encore des rondins de bois. A noter néanmoins que ce dernier est périssable et doit être périodiquement renouvelé. Pour la mise en place proprement dite, réalisez une petite tranchée suivant le tracé préalablement fait. Placez-y les pièces verticalement, aux deux tiers, en veillant à ce que la construction tienne bien.

Les bordures végétales

Les bordures végétales constituent la meilleure option pour délimiter et décorer votre jardin en même temps. Choisissez les végétaux selon vos préférences. Les variétés à utiliser dépendent l’épaisseur et l’hauteur de vos bordures. Il faut savoir que ce type de bordure demande beaucoup d’entretien. Il faut notamment prévoir des tailles et des arrosages réguliers. Si vous souhaitez garder l’aspect naturel de votre jardin mais n’avez pas le temps pour les arrosages, vous pouvez opter pour les bordures tressées. Connues depuis le Moyen Age, celles-ci sont généralement constituées de branches de noisetier, de saule ou encore de châtaignier récemment sectionnées puis tressées selon les formes recherchées. Il s’agit d’une manière originale de décorer votre jardin tout en délimitant les espaces. La durée de vie des bordures tressées est de quatre ans.

mercredi 28 mars 2012, par Hélène André