Assurances : des solutions innovantes pour mieux préparer votre retraite

Les personnes qui épargnent en vue de disposer d’un certain capital à l’âge de la retraite sont toujours en quête des systèmes leur garantissant les meilleurs rendements à long terme. Pour répondre à leurs attentes, les assureurs ne cessent de proposer des solutions innovantes.

Une nouvelle version du fonds en euros

Pour que les seniors puissent mieux préparer leur retraite en épargnant, les compagnies d’assurance rivalisent d’imagination pour leur suggérer de nouvelles offres. Jusqu’ici, les contrats d’assurance vie sur fonds en euros étaient très plébiscités. Toutefois, leurs rendements s’étaient amenuisés en raison de la dégradation de la conjoncture économique au sein de la zone euro. Ils ont perdu leur attrait auprès des épargnants. Pour reconquérir leurs clients, certains assureurs présentent actuellement une version innovante.

Certaines sociétés proposent un fonds en euros qui peut inclure jusqu’à 30% d’actions, au lieu des 4 à 10% qui étaient valables auparavant. En marge de ce portefeuille d’actions élargi, qui est susceptible de varier selon les fluctuations des marchés, les souscripteurs disposent également d’une garantie pérenne sur leur capital. Ils peuvent en outre effectuer des retraits à tout moment. Ce système permet aux épargnants de bénéficier des rebondissements de la Bourse sans exposer leur capital à un risque quelconque.

Investir dans la pierre

Comme le placement dans la pierre est toujours privilégié par les Français, les assureurs proposent des innovations dans ce domaine. Il est désormais possible de réaliser un investissement immobilier par le biais de la fiscalité de l’assurance vie. De nombreux assureurs suggèrent des contrats incluant une unité de compte à investir dans des actions de sociétés civiles de portefeuille (SCP) ou immobilières (SCI). Certes, la performance du placement dépend de la fluctuation des marchés boursiers, mais ces systèmes s’avèrent fiables et rentables sur le long terme.

Les seniors peuvent aussi opter pour un contrat d’assurance vie leur permettant d’accéder aux parts d’une ou de plusieurs SCPI de bureaux. Dans ce cas, ils bénéficient d’une réduction sur les frais d’achat. Les souscripteurs ont le choix entre un versement intégral du coût des actions au départ ou laisser l’assureur régler totalement ou partiellement pour leur compte. Ils effectuent un remboursement échelonné en fonction des termes du contrat, étant entendu que la compagnie d’assurance se réserve un très léger pourcentage sur le rendement de la SCPI.

jeudi 19 avril 2012, par Romain Morillon