Qu’est-ce qu’une assurance dépendance ?

La dépendance est l’incapacité à s’occuper seul de sa propre personne et à réaliser des tâches ordinaires, comme s’asseoir ou encore s’habiller.

La dépendance partielle et totale

Cette situation pouvant être très handicapante, l’assurance dépendance permet un maintien à domicile ou un placement dans une institution spécialisée dans les meilleures conditions, sans avoir à devenir une charge lourde pour les proches.

L’état et le degré de dépendance d’une personne doivent être constatés par le médecin de l’organisme d’assurance. La dépendance est alors déterminée selon une grille d’évaluation qui peut varier d’un établissement à un autre. La grille AGGIR (autonomie gérontologie groupes iso-ressources) est également une référence.
Dans tous les cas, le médecin évaluera les actes ordinaires de la vie quotidienne : s’alimenter, s’habiller, faire sa toilette, se déplacer, faire ses transferts, assistance constante, etc.

La dépendance d’une personne âgée est partielle lorsqu’elle arrive encore à se déplacer dans sa maison, mais a besoin d’aide pour certaines tâches, comme les repas ou la toilette. Par contre, elle est totale si les fonctions mentales de la personne sont altérées et qu’elle a besoin d’une aide permanente pour les activités de la vie courante.

L’intérêt d’une assurance dépendance

Que la dépendance soit partielle ou totale, une perte d’autonomie a toujours des conséquences financières importantes. La souscription à une assurance dépendance permet donc de bénéficier d’une certaine indépendance financière. Si un placement en maison de retraite médicalisée peut coûter plus de 2 000 euros par mois, le maintien à domicile peut atteindre la même proportion selon le degré de dépendance et le besoin d’assistance. Si une aide est requise deux heures par jour par exemple, on peut débourser jusqu’à 1000 euros par mois.

L’assurance dépendance apporte alors un complément de revenu pour couvrir ces frais. Elle garantit le versement d’une rente mensuelle à vie. Le montant de cette rente est défini dans le contrat et son versement dépend de la formule choisie :
-  en choisissant une garantie complète, on peut percevoir une rente en cas de dépendance partielle et totale, mais le montant varie selon le niveau de dépendance ;
-  en choisissant une formule de garantie partielle, la rente est perçue uniquement en cas de dépendance totale.

Les garanties additionnelles d’une assurance dépendance

Les contrats d’assurance dépendance ont beaucoup évolué ces dernières années, et incluent désormais des garanties additionnelles qui peuvent varier d’un assureur à un autre. Ces garanties concernent les services d’assistance, outre le versement d’une rente.

Il peut s’agir d’une aide dans les démarches administratives, d’un accompagnement et d’une formation en cas de dépendance d’un proche, de la recherche d’un professionnel pour l’aménagement de la maison, de la prise en charge d’un garde malade, de l’organisation de la garde des animaux domestiques, de la mise à disposition d’un service de téléassistance et/ou télésurveillance, de la prise en charge des frais de transport en cas d’hospitalisation, etc.

Si vous êtes senior et non concerné par une situation de dépendance, mais que vous avez des besoins spécifiques en santé, alors optez pour les mutuelles pour senior en choisissant les bonnes garanties.

A lire également sur le sujet : Fiche pratique sur l’assurance dépendance.


mercredi 21 janvier 2015, par Romain Morillon