Les arnaques les plus courantes sur Internet

Internet est devenu un terrain de chasse privilégié des escrocs. Ces actes malveillants sont toutefois assez faciles à déceler pour toute personne avisée. Pour mieux vous prémunir de ces pratiques frauduleuses, voici un panel des arnaques les plus courantes sur le Web.

Le phishing et l’usurpation d’identité

Citons en premier lieu le phishing. Cette pratique consiste à adresser aux potentielles proies des e-mails en usurpant le nom d’un organisme bien connu, tel qu’une banque, PayPal ou EDF. Les escrocs les renvoient vers un site miroir créé spécialement à cet effet. Là, ils déploient tous les moyens pour que leurs correspondants fournissent leurs données personnelles, notamment celles de leur carte bleue qui leur serviront par la suite à effectuer des achats frauduleux. Pour éviter ce type d’arnaque, il ne faut pas cliquer sur les liens mentionnés dans les courriels suspects et surtout éviter de donner ses coordonnées bancaires ou autres informations personnelles.

L’usurpation d’identité est aussi courante sur la toile. Pour ne pas vous faire prendre dans le piège des arnaqueurs, ne délivrez jamais, à qui que ce soit, une copie de vos documents personnels, comme le passeport, la carte d’identité, les relevés de banque sur Internet.

Sites de rencontres, plateformes commerçantes et arnaques à l’héritage

Les escrocs sévissent également sur les sites de rencontres. Ils fréquentent les plateformes en se faisant passer pour des personnes à la recherche de leur âme sœur. Ils évoquent par la suite des histoires dramatiques, telles qu’un enlèvement de leur proche et le paiement d’une rançon ou une pathologie grave nécessitant des frais médicaux très élevés. Ils demandent alors une certaine somme à leurs correspondants. N’envoyez jamais de l’argent à un interlocuteur sur un site de rencontres même si vous discutez en ligne depuis plusieurs semaines.

Les sites marchands ne sont pas épargnés, notamment ceux qui proposent des services entre particuliers. Pour un achat, ne vous fiez pas aux offres trop attractives et exigez que le paiement se fasse en mains propres. Si vous vendez quelque chose, délaissez les clients qui suggèrent des modes de paiement spécifiques. Ne délivrez l’objet que lorsque votre compte en banque est dûment crédité du montant correspondant.

Méfiez-vous aussi des arnaques à l’héritage. Vous pourrez recevoir un e-mail vous promettant une somme fabuleuse ou un héritage d’une grande valeur. Pour le toucher, vous devez au préalable verser un certain montant pour couvrir des frais fictifs. Quel que soit le motif invoqué, évitez d’envoyer de l’argent à une personne qui vous contacte sur Internet.

mercredi 28 janvier 2015, par Romain Morillon