Comment prendre soin des arbres fruitiers en hiver ?

En hiver, plusieurs traitements sont nécessaires pour assurer le bon état de santé des arbres, en particulier pour les fruitiers. Mises à part les différentes solutions à pulvériser, certaines opérations peuvent aussi être appliquées pour la bonne santé des arbres.

Les mesures à prendre au verger

Plusieurs opérations peuvent être entreprises pour favoriser la santé des arbres fruitiers. On n’oubliera notamment pas de râteler sous les arbres pour ensuite amasser toutes les feuilles mortes qu’on doit impérativement brûler dans le cas où l’arbre a été atteint d’une quelconque maladie. Autrement, ces feuilles peuvent encore servir pour enrichir le compost.

Pour avoir de beaux arbres, on veillera à enlever les fruits momifiés. Cela est impératif car ces fruits représentent une grande source d’infection qui pourrait provoquer la prolifération de maladies pour la saison à venir.

Pour entretenir les fruitiers, il faut brosser l’écorce du tronc d’arbre ainsi que les rameaux en se munissant d’une brosse en fer. Ce, pour supprimer toute empreinte de lichens ou de mousse, dont l’existence présage la présence de parasites.

En procédant à ces différentes opérations, il faudra aussi localiser les parties blessées de l’arbre. On se munira alors d’un outil propre avec lequel on mèchera la plaie en profondeur puis on étalera un cicatrisant sur la plaie.

Les produits de traitement à utiliser

Parmi les produits de traitement phares au sein du verger durant l’hiver, on peut notamment citer l’huile blanche. Ce produit permet de supprimer tous les parasites incrustés à l’intérieur de l’écorce des arbres. Cette huile permet également de prévenir l’apparition des parasites. Il est principalement constitué d’huile blanche de pétrole. A noter que ce produit peut être nuisible s’il est mal utilisé : il est préférable de le diluer et de ne pas augmenter la dose. Cette solution est à pulvériser en décembre puis une seconde fois en février, mais cette fois avec une dose en moins.

Il y a également la bouillie bordelaise. Il ne s’agit certes pas d’une solution qui peut éradiquer toutes les maladies mais avec une bonne pulvérisation de celle-ci durant le mois de février, l’opération permet de lutter avantageusement contre le mildiou, la cloque ou encore la tavelure.

D’autre part, on distingue le lait de chaux, également appelé blanc arboricole, qui est surtout efficace contre certaines maladies et parasites. Le lait de chaux est un traitement d’hiver très utile, plutôt difficile à concocter mais opérant sur les arbres fruitiers.

mercredi 24 août 2011, par Hélène André