Affronter la baisse de la libido avec des aphrodisiaques naturels

À part le viagra ou le cialis, il existe des aphrodisiaques naturels dans ce que nous pouvons manger tous les jours. En manger fréquemment peut combattre l’impuissance masculine et la baisse de la libido chez les femmes.

Des aliments de tous les jours aux vertus aphrodisiaques

Les aphrodisiaques agissent sur les six sens qui sont la vue, le goût, le toucher, l’ouïe, l’odorat et l’esprit. Aux perceptions sensorielles lorsqu’on mange s’ajoutent les effets internes des aliments aphrodisiaques qu’on peut ajouter dans nos plats de tous les jours. A part les différentes relaxations qu’il faut pratiquer aussi souvent que possible pour bien oxygéner les muscles, pour avoir une bonne circulation sanguine, et pour être serein au quotidien, agrémenter les plats quotidiens d’aliments aphrodisiaques s’avère très efficace contre l’impuissance.

Les aliments aphrodisiaques peuvent se présenter sous différentes formes : épices, boissons, aliments préparés… On peut privilégier entre autres les épices tels que les piments, le curry, le gingembre, le céleri, le jasmin, la moutarde et les clous de girofle pour stimuler les muscles. Si la noix de muscade (originaire d’Indonésie) est recommandée pour les hommes, la coriandre est destinée aux femmes. Ajoutées au vin, les graines sèches de coriandre produisent un effet euphorique. Le safran, quant à lui, agit sur les zones érogènes mais sa prise excessive provoque des fous rires. Le poivre, l’ail et l’oignon sont aussi excellents mais si on veut éviter une mauvaise haleine, préférez l’asperge, la cannelle, la banane, la carotte ou le chocolat.

D’autres aphrodisiaques moins connus.

A part ceux qu’on peut rencontrer habituellement autour de nous, il existe d’autres ingrédients naturels aux pouvoirs aphrodisiaques. L’huile essentielle du Cabreuva, appelée scientifiquement « myrocarpus frondosus et fastigiatus », est très énergisante et revigore les muscles. A part sa propriété anti-infectieuse, c’est un tonique masculin puissant en massage externe. Le musc, utilisé habituellement comme épice et provenant d’une glande située dans l’abdomen des petits cerfs d’Asie du sud-est, peut être un peu dégoûtant aux premiers abords mais est considéré comme efficace contre l’impuissance masculine.

L’écorce de yohimbé (Pausinystalia johimbe), un arbre qui pousse en Afrique occidentale, est très prisée par les laboratoires de recherche pharmaceutique pour la fabrication de médicaments contre l’impuissance. L’alcaloïde obtenu de cette écorce, la yohimbine, est connu comme le plus puissant des aphrodisiaques. 30 minutes après l’avoir ingéré, les effets se font ressentir : frissons, stimulation psychique, émotions sexuelles et érections spontanées chez les hommes. D’autres éléments et panacées moins sûres quant à leurs vertus : la corne de rhinocéros, la chair de certains singes, l’os de tigre, la bile d’ours, la soupe de nids d’hirondelles, les organes génitaux de yak ou de taureau…. Dans tous les cas, il est toujours conseillé de consulter des spécialistes pour plus de précautions.

mardi 8 septembre 2009, par Carole Mercier