Prendre soin de soi à l’âge de la retraite

L’heure de la retraite n’est pas une raison de se laisser aller. Au contraire, on a plus de temps pour prendre soin de soi et c’est le moment d’en profiter. Le meilleur moyen de bien s’occuper de soi consiste à faire attention à son alimentation et d’observer quelques règles simples à respecter.

La santé est dans l’assiette

Le plus important lorsqu’on est à la retraite est de surveiller le contenu de son assiette. Aussi, il est conseillé de privilégier la consommation de poissons, notamment le saumon, le maquereau ou encore la sardine. Le poisson est un aliment riche en acides gras oméga-3 qui préviennent les accidents vasculaires. De temps en temps, prendre un peu de soja permet de réduire les risques de contraction de maladies dégénératives. Privilégiez la viande blanche par rapport à la viande rouge. Bien entendu, consommer des fruits et légumes est bénéfique pour la santé, autant en abuser. Les protéines sont de sérieux atouts pour éloigner de nombreux problèmes liés aux os. On les retrouve généralement dans les produits laitiers, les œufs, le pain et les fruits secs. Par ailleurs, apprendre à cuisiner est une excellente manière de surveiller son régime tout en se faisant plaisir.

Multiplier les activités

En complément d’une bonne alimentation, il est également important de s’adonner à une activité physique régulière. Chaque jour, il est conseillé de s’accorder une demi-heure de marche. Toutes les occasions sont de bons prétextes pour marcher un peu, comme faire ses courses, promener le chien ou monter les escaliers tout simplement. Le respect d’une bonne hygiène de vie permet de vivre une vieillesse sereine. Aussi, il est important d’éviter toute forme de stress. Le mieux est de s’adonner à une activité qui permet de se détendre telle que la lecture, la musique ou encore la peinture. À chacun de trouver l’activité qui lui convient, les idées sont nombreuses, le but est de s’amuser. Enfin, ne pas oublier d’aller à la rencontre des autres, de parler à de nouvelles connaissances, et de s’ouvrir aux autres générations. L’isolement est très néfaste pour le moral, le meilleur moyen pour s’en débarrasser est d’aller à la découverte des autres.

lundi 23 mai 2011, par Romain Morillon