Les boissons alcoolisées

Les boissons alcoolisées ne se ressemblent pas et n’ont pas les mêmes effets sur notre organisme.

Boissons alcoolisées : vin rouge et bière, pour une bonne santé cardiaque

Le vin et le whisky sont très reconnus pour leur efficacité dans la prévention des maladies coronariennes et cardio-vasculaires. Cependant leurs effets varient d’un type à l’autre. Ainsi, selon des chercheurs grecs, le vin rouge et la bière auraient des effets positifs sur notre santé, comparés au whisky et au vin blanc. Le vin rouge démontre de bons résultats sur le flux dans les artères et les vaisseaux sanguins. Et ce sans modifier le processus de coagulation du sang. Pour la bière et le vin blanc, on note des réactions similaires, mais moins importantes. On a noté une absence de résultat pour le whisky pour cette même observation du flux sanguin. Les effets positifs du vin rouge sont optimisés en suivant un régime à base de fruits, de légumes et de poissons.

Les boissons alcoolisées et les médicaments

Passé un certain âge, l’organisme s’use, et on a souvent recours à des médicaments. Cependant il n’est pas recommandé d’associer alcool et médicaments. Certains médicaments sont élaborés de sorte que leurs principes actifs soient libérés tardivement. Et ceux-ci sont prévus d’agir en milieu aqueux et non en milieu alcoolique. Ainsi, boire une boisson alcoolisée après une prise d’un médicament, gélules, ampoule,…, peut entraver le processus de solution de ce dernier. On court ainsi le risque de faire ressortir intensément les effets secondaires du médicament. En clair, l’alcool multiplie par trois, voire plus, l’intensité des effets secondaires de celui-ci. Et on ne profite donc d’aucun des effets thérapeutiques du médicament. Il est également déconseillé de mélanger alcool et boisson énergisante : Red Bull, Dynamic,… Les boissons énergisantes, au même titre que le café, masquent les effets de l’alcool… sans pour autant les effacer réellement.

Les boissons alcoolisées, savoir dire stop

Boire de l’alcool, mais avec modération, est le secret d’une bonne santé cardio-vasculaire. La quantité à consommer est de 2 verres par jour tout au plus. En absorber plus n’est pas conseillé. Whisky, vins, vodka, tequila : que de boissons qu’on trouve lors des occasions festives. Et dans ces moments, il est recommandé de boire à petites gorgées uniquement. Boire un verre de whisky avec du soda ou autres boissons sucrées, favorise le déséquilibre nutritionnel, notamment pour le senior. Y ajouter de l’eau gazeuse est préférable. Avec la famille ou les amis, refuser un « dernier verre » est souvent considéré comme un manque de convivialité. Mais des fois, il faut savoir dire non, pour la préservation de notre santé et notre bien-être.

jeudi 25 novembre 2010, par Carole Mercier, Hélène André