Tout savoir sur les aliments complets

Longtemps délaissés, les aliments complets séduisent de nouveau, notamment ceux et celles qui entament un régime. Les nutritionnistes recommandent leur consommation. Les aliments complets présentent en effet d’innombrables bienfaits pour la santé et le bien-être. Vous en doutez encore ? C’est le moment de découvrir ce qu’ils ont de plus par rapport aux aliments raffinés et transformés.

Les différents aliments complets

Moins connus, mais surtout moins consommés, les aliments complets sont pourtant meilleurs pour la santé. En réalité, ces produits sont tout simplement des aliments à base de céréale complète, c’est-à-dire non raffinée. Les céréales sont formées de trois couches, à savoir le germe, l’amidon et l’enveloppe. Dans les aliments complets, l’enveloppe et la cellulose ont été conservées. On connaît surtout le riz complet, la farine complète, le pain complet et les pâtes complètes. Sachez qu’il est tout à fait possible de les intégrer dans l’alimentation quotidienne.

Les bienfaits des aliments complets pour la santé et le bien-être

Tant que les aliments conservent leur enveloppe naturelle, ils gardent leurs propriétés. Ils renferment notamment des vitamines. Dans le germe de la graine, on retrouve de la vitamine E. Celle-ci est un excellent antioxydant, efficace pour combattre le vieillissement des cellules. Il contient aussi des vitamines B et est bénéfique pour le système nerveux. Les aliments complets sont également intéressants si l’on suit un régime amincissant. En effet, ils sont riches en fibres et favorisent ainsi le transit. Ces fibres donneront vite une sensation de satiété, ce qui permet de limiter la quantité d’aliments consommés. Enfin, sachez que les aliments non raffinés renferment beaucoup plus de minéraux, tels que le calcium, le fer ou le magnésium.

Comment consommer les aliments complets ?

Tout comme les aliments raffinés, les aliments complets peuvent être consommés selon le goût de chacun. On peut confectionner des pains avec de la farine complète ou manger du riz complet en accompagnement d’un plat de viande. Cependant, les aliments complets ne sont pas adaptés à tous : certaines personnes ont un peu plus de mal à les digérer. C’est pour cela que leur intégration dans l’alimentation doit se faire progressivement, le temps que l’organisme s’y habitue.

jeudi 9 janvier 2014, par Romain Morillon