Air France se lance dans le low cost avec son offre Mini

Une nouveauté de la Compagnie Air France en ce début d’année : l’offre Mini, une offre à prix doux sur des vols intérieurs et extérieurs. Air France joue désormais la carte du low cost pour faire face à la concurrence.

L’offre « Mini » de Air France

Que nous réserve cette nouvelle offre tarifaire d’Air France sur 58 destinations nationales, sur l’Europe et le bassin de la Méditerranée ? Comme son nom l’indique, cette offre est « mini » dans la mesure où des billets simples sont disponibles à 49 euros TTC, pour les passagers n’ayant pas de bagages en soute. L’intérêt de la mise en place de cette offre est certainement lié au fait que les clients voyageant sans bagages représenteraient près de la moitié de la clientèle sur les destinations cibles. Avec cette offre, les voyageurs n’auront pas le privilège de choisir leur siège au moment de la réservation, les billets vendus ne sont ni modifiables ni annulables, et ne peuvent donc être remboursés. Le passager devra se contenter de son bagage de 12 kg qu’il emmènera en cabine. Ces allers simples concernent alors des vols courts et moyen-courrier au départ d’Orly, Nice, Marseille et Toulouse.

Le low cost, un créneau qui a de l’avenir

Air France se veut être plus compétitive sur le marché et c’est la raison majeure qui la pousse à réviser les tarifs de sa classe Economy pour ces quelques dizaines de destinations sélectionnées. Il est alors désormais faisable de voyager sur un vol de cette compagnie aérienne de référence, au même tarif que les compagnies low cost, telles Easy Jet ou Ryanair. L’avantage majeur de cette offre d’Air France par rapport à celle des compagnies low cost est de proposer des services gratuits à bord. Poursuivant son plan d’économie, la compagnie Air France veut partir à la reconquête des parts de marché qui sont déjà entre les mains des compagnies low cost depuis bien des années, et elle compte bien, d’ici la fin de l’année 2013, étendre les destinations profitant de l’offre Mini. Si tel est le cas, Air France sera en bonne position face à ses concurrentes non moins négligeables.

samedi 19 janvier 2013, par Romain Morillon