Acheter en toute sécurité sur Internet

Il n’est pas facile de se retrouver dans la jungle des nombreux sites internet. Ces conseils vous aident à acheter en toute sécurité sur Internet.

Acheter sur internet : vérifier le site marchand

Avant d’effectuer les achats sur Internet, il faut que votre ordinateur soit protégé par un anti-virus et un pare-feu. Si vous êtes dans un cybercafé ou utilisez un ordinateur public, évitez de fournir vos coordonnées bancaires. Il est conseillé de bien identifier le marchand ou le site du marchand. Ensuite, en choisissant un site, vérifier le nom de domaine qui est un élément d’identification. Ensuite, il faut choisir un marchand de confiance. Pour ce faire, vous pouvez vérifier les conditions générales de vente, particulièrement les moyens de paiement sécurisé. Ces sites doivent communiquer leurs coordonnées : adresse e-mail et numéro de téléphone. Il est également important de vérifier le certificat SSL du site ainsi que le petit cadenas sur la fenêtre de navigation qui sont garants d’un site sécurisé.

Si vous avez une adresse mail, il est conseillé de ne pas répondre aux courriers spontanés appelés spam ou pourriel. La plupart de ces courriers électroniques sont illégaux et ne respectent pas la loi. Ils ont pour objectif d’escroquer. Par exemple, ils se font passer pour une banque et vous demandent vos coordonnées bancaires. Pour être sûr de trouver un site marchand sécurisé, n’oubliez pas de lire et d’accepter les Conditions générales de Vente en connaissance de cause. C’est un document écrit par le commerçant qui n’est pas négociable. Par contre, comme la relation consommateur/marchand n’est pas couverte à 100 % par le Code de la consommation, il faut connaître les modalités du contrat.

Acheter sut Internet : au moment de l’achat

Pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable de ne pas acheter des produits qui sont déconseillés en France, notamment les médicaments. Beaucoup de faux médicaments dangereux pour la santé sont vendus sur Internet. Après avoir acheté les produits, il faut conserver le descriptif, la référence d’achat et la preuve de paiement. Vous pouvez imprimer les CVG et le reçu de la transaction. En cas de litige, ils vous serviront de preuve d’achat. Si des problèmes surviennent, vous pouvez faire appel à un service de médiation pour trouver une solution à l’amiable. Concernant les prix, il faut vérifier le prix TTC, les frais de port. La loi impose aux marchands de mettre en évidence le prix de vente des frais et d’indiquer les prix TVA inclus. Vous pouvez avoir recours à des services de comparateurs de prix.

Avant de confirmer, veillez à bien vérifier votre commande. Ensuite, notez la date de livraison ou d’exécution de service qui sont imposées par la loi. Dans le cas où le délai n’est pas respecté, le marchand doit rembourser le consommateur sous 30 jours et au-delà en plus des intérêts de retard selon l’article L 121-20-3 du code de la consommation. Pour le paiement, préférez le contre-remboursement ou payez par chèque, si vous ne voulez pas vous servir de la carte bleue. N’oubliez pas de vérifier régulièrement vos relevés de compte. Si des anomalies surviennent, il faut prévenir la banque et en cas de fraude, vous serez remboursé. Si vous avez encore des doutes, vous pouvez rejoindre des associations accompagnant les seniors pour maîtriser Internet.

lundi 28 mars 2011, par Carole Mercier