Consommation : la moitié des dépenses en ligne est effectuée par les seniors

En 2012, les seniors ont dépensé en ligne 15 milliards d’euros. Au cours de ces dernières années, cette catégorie de la population renforce de plus en plus sa présence et son poids dans l’univers du e-commerce français.

1.644 euros d’achats par an

Selon une étude sur le comportement d’achat des Internautes âgés de plus de 50 ans, il appert que 9,2 millions d’entre eux sont des cyberacheteurs. Ils représentent ainsi 34% des 27,3 millions d’individus qui ont pris l’habitude de faire leurs achats sur Internet. Cependant, comme le montant total de leurs dépenses sur la toile s’élève à 15 milliards d’euros, ils sont à l’origine des 48% du chiffre d’affaires global réalisé par l’ensemble des commerçants en ligne.

Les achats de cette catégorie de cyberacheteurs sont estimés à 137 euros en moyenne par mois, un chiffre qui équivaut à 39% de leurs dépenses pour la consommation courante, hormis l’alimentation. Sur une année, la valeur des achats effectués par les personnes âgées de 50 ans ou plus est de 1.644 euros, soit 36% de plus que la moyenne enregistrée au niveau national (1207 euros). Les achats des seniors sont surtout orientés sur les loisirs, tels que les voyages, les produits high-tech et les produits culturels. S’ensuivent les effets vestimentaires, les appareils électroménagers, les places de spectacle et les produits de santé et de beauté.

Plus de la moitié du marché global en 2015

L’étude a également révélé que 52% des cyberacheteurs seniors privilégient les achats en ligne afin de faire des économies. Ce mode de consommation leur permet d’épargner environ 480 euros par an. En optant pour les achats sur Internet, 36% d’entre eux sont contents de gagner du temps, 27% déclarent avoir la possibilité de trouver des articles qui ne sont pas disponibles dans le commerce de proximité. 23% choisissent cette solution, car elle leur donne l’opportunité de se faire livrer chez eux.

Actuellement, les personnes ayant plus de 50 ans représentent un tiers des Français. Une augmentation de 1,1% de cette proportion est prévue annuellement jusqu’à l’horizon 2020. D’ici 2015, les analystes pensent que la consommation de cette marge de la population dépassera la moitié du marché global. Les seniors consacrent principalement leur budget à l’alimentation, aux dépenses de santé, à l’équipement de leur habitat ainsi qu’aux assurances.

jeudi 3 octobre 2013, par Romain Morillon