Accidents domestiques : des conseils pour les éviter

Les seniors sont plus exposés aux accidents domestiques par rapport aux autres catégories de la population. Plus de 2.000.000 d’entre eux sont victimes de chutes, d’intoxications ou de brûlures et environ 10.000 en meurent tous les ans. Voici des conseils pour éviter de tels aléas.

Un agencement adéquat de l’habitat

Les statistiques ont démontré que 80% de ces accidents sont liés à la vie courante. Les chutes viennent en première ligne, représentant 75% des accidents domestiques subis par les seniors. Il leur suffit toutefois d’avoir de bons réflexes et de réaliser quelques aménagements au sein de leur habitat. La salle de bains, la cuisine, les diverses ouvertures, l’accès à l’escalier représentent les endroits les plus dangereux. Un agencement adéquat permet de réduire considérablement les risques.

À la cuisine, les personnes âgées sont surtout exposées aux chocs électriques et aux brûlures. Cet endroit nécessite donc une sécurisation particulière en termes d’équipement et d’agencement. Les glissades et les chutes sont fréquentes dans la salle de bains. Il s’avère judicieux de couvrir le sol d’un revêtement antidérapant. Ce dispositif doit aussi être mis en place au début et à la fin de chaque escalier. Il faut veiller à ce que les rampes soient stables et solides. Les zones d’ombre peuvent engendrer une mauvaise perception de l’environnement et d’entraîner des chutes. Un système d’éclairage adapté permet d’éviter ces situations.

L’alimentation et le sport

Les risques d’accident augmentent également chez les personnes qui ont une mauvaise alimentation. La dénutrition accélère la fonte musculaire et accroît les risques d’accident. Il est donc vivement conseillé à ceux qui souhaitent préserver longtemps leur autonomie d’adopter une alimentation équilibrée. Des entreprises peuvent livrer à domicile des repas conformes au régime alimentaire des personnes âgées si elles ne peuvent pas ou ne désirent pas cuisiner.

La pratique régulière d’une activité physique permet non seulement d’améliorer considérablement l’état de santé, en particulier celui des diabétiques et ceux qui sont victimes d’une pathologie du système cardiovasculaire. Le sport permet aussi d’amenuiser les risques de chutes dues à l’ostéoporose. Il vous suffit de consacrer 30 minutes par jour pour faire des exercices en douceur adaptés à vos conditions physiques afin de rester en bonne santé. L’aquagym et la marche font partie des disciplines qui conviennent le mieux aux personnes âgées.

dimanche 21 septembre 2014, par Romain Morillon