La Finlande encourage la vie active de ses seniors

Être senior ne nous empêche pas de nous adonner à nos activités, y compris professionnelles. La Finlande soutient cette idée en encourageant ses habitants du troisième âge grâce à l’exemple de HKR Tekniikka.

La santé, une véritable richesse pour les seniors au travail

En Finlande, le taux des seniors exerçant une activité professionnelle est passé de 35 à 56 % entre 1998 et 2009 soit en une dizaine d’années. HKR Tekniikka, l’un des défenseurs de l’activité des personnes du troisième âge, a particulièrement contribué à promouvoir le travail de ces derniers. Cette entreprise experte en travaux publics détient plus de 500 employés à son actif. Parmi les principaux critères qui permettent aux personnes âgées de garder leur travail, une bonne santé est primordiale. Aussi, les seniors exerçant chez HKR Tekniikka sont régulièrement suivis médicalement. Une fois qu’ils atteignent les 45 ans, ils passent un contrôle tous les 3 ans chez leur médecin de travail. Pour leur part, ceux âgés de plus de 56 ans suivent cet examen tous les ans. L’objectif est d’analyser leurs conditions physiques et mentales afin de déterminer s’ils sont encore aptes à garder leur poste courant.

Des solutions pour les moins endurants

Les travailleurs âgés de 55 à 64 ans chez HKR Tekniikka et moins résistants physiquement ont la possibilité de poursuivre leur parcours professionnel en exerçant un métier adapté à leurs capacités physiques et à leurs conditions de santé. HKR suggère diverses formations pour ceux qui sont intéressés par le domaine de l’informatique, de la maintenance ou encore du service client. De plus, les heures de travail sont plus souples pour les plus de 56 ans qui peuvent profiter de 20 jours de congé en plus. Les solutions proposées en vue de les aider à maintenir leur poste ne se limitent pas à cela. Les seniors de HKR Tekniikka bénéficient également de soins en matière de beauté et de santé, tels que des séances de remise en forme et de massage. Grâce à ces dispositions, les employés d’un âge avancé apportent leur contribution dans la productivité de grandes entreprises comme HKR Tekniikka.

Le cas des seniors dans l’Hexagone

L’exemple de HKR Tekniikka, dont le PDG n’est autre que Kauko Nygren, est à suivre en France. Ici, l’accent est plus appuyé sur la fixation de l’âge de la retraite. Toujours dans le but d’améliorer la productivité des entreprises, les premiers acteurs du secteur du travail et de la santé au travail sont encouragés à présenter des solutions pour optimiser les conditions de vie de ces seniors. Cela également dans le but de leur offrir l’occasion de travailler tant que leurs conditions de santé le leur permettent. Une autre solution qui permettrait d’y parvenir serait de structurer des formations exclusives qui relativiseraient le regard des dirigeants sur les personnes âgées. Les efforts et le temps qui doivent être investis dans ce type de projets pourraient véritablement être récompensés.

vendredi 11 juin 2010, par Carole Mercier