Domatel et Y-Dom : des systèmes de télégestion performants

Face aux problématiques posées par le vieillissement de la population, les sociétés de téléassistance élaborent des systèmes innovants de gestion des services d’aide à domicile, dont Domatel et Y-Dom.

Des solutions pour améliorer la qualité des services d’aides aux personnes âgées

Apologic, une firme spécialisée dans l’informatisation des services à la personne, et l’entreprise Prylos, un leader dans le développement d’applications pour mobiles, ont collaboré pour la mise au point d’une nouvelle solution de télégestion des services d’assistance à domicile. Elle devrait permettre un meilleur encadrement des activités des accompagnateurs ou des aidants grâce à un programme installé sur leurs téléphones portables. Le groupe Apologic a développé auparavant le système de télétraitement « Domatel », qui a été utilisé par plus de 26 000 intervenants auprès de quelque 120 000 seniors.

Cette application permettait aux assistants de signaler à leurs employeurs l’heure d’arrivée et de départ au domicile de l’assisté, par le biais d’un appel depuis une ligne interne installée chez ce dernier. Toutefois, cette méthode se révélait peu pratique et ne produisait pas les résultats escomptés, puisque certains intervenants ont trouvé des moyens pour se soustraire au pointage. Consciente de ce problème, la société Apologic a édité le logiciel « Y-Dom » pour compléter son offre. Désormais, le programme « Domatel » peut être implémenté sur un téléphone mobile via cette application.

Un système de télégestion plus perfectionné

Le système innovant « Y-Dom » accroît les performances du programme de télégestion « Domatel ». Grâce à ce logiciel, l’entreprise de téléassistance peut envoyer directement sur le numéro du mobile de chaque client les plannings d’interventions des accompagnateurs. Les possibles changements d’horaires leur seront communiqués dans un très bref délai. Les seniors pourront aussi se servir de « l’Y-Dom » pour joindre le siège ou le chef de secteur et les informer d’un éventuel retard ou d’une absence.

Grâce à cette nouvelle solution de télégestion, le secteur des services d’aides aux personnes âgées pourra arborer une image plus moderne et plus professionnelle. Elle incitera également les intervenants à prendre plus au sérieux leurs missions et à instaurer une autodiscipline. Les seniors ont tout à gagner dans cette profusion de technologie, notamment au niveau de la qualité des prestations qui leur seront fournies.

mercredi 29 décembre 2010, par Romain Morillon