5 conseils pour des transactions sécurisées sur Internet

D’après les résultats d’une enquête menée par l’INSEE en 2014, 840.000 ménages ont été victimes de fraude sur leur compte en banque, et dans la grande majorité des cas, dans le cadre d’un achat en ligne. Prenez connaissance de quelques gestes simples qui vous éviteront de compter parmi les victimes de tels actes.

Tous les sites d’e-commerce ne sont pas forcément dignes de confiance

Ce n’est pas parce que le site vous propose à un prix défiant toute concurrence les chaussures, le voyage ou la cuisine dont vous rêviez que vous devez forcément faire votre achat immédiatement. S’il s’agit d’un site que vous ne connaissez pas encore, prenez le temps de vous informer sur son sérieux en voyant du côté des avis des consommateurs.

Notez la présence du protocole https qui atteste que le cryptage et l’authentification des coordonnées que vous communiquerez sont bien effectifs.

Les plateformes d’e-commerce doivent vous communiquer les conditions générales de vente, quel que soit le type de marchandise ou de prestation qu’elles proposent. Ces CGV mentionnent le prix ainsi que les conditions de paiement. Vous devez également trouver sur la page web les mentions légales.

Prenez le temps de vous renseigner

Outre la consultation de l’avis des consommateurs, peut-être sur des forums, le service client de l’e-commerçant s’avère également être une précieuse source d’information. Il peut vous rassurer dans le sens où il ne s’agit pas uniquement d’un « site vitrine », mais qu’il y a bien des personnes physiques à qui vous pouvez vous adresser en cas de besoin. Le contact du service client figure très souvent dès la page d’accueil.

Si le site propose une solution alternative de paiement que vous ne connaissez pas encore, prenez aussi le temps de vous informer.

Ne vous fiez pas aux mails

L’une des astuces les plus couramment utilisées par les fraudeurs consiste à simuler un problème lors d’un achat en ligne, et à vous demander de communiquer vos coordonnées bancaires par mail. Surtout, ne tombez pas dans ce piège. Ne répondez pas à un tel mail, et renvoyez automatiquement l’expéditeur vers les spams et courriers indésirables.

Évitez de vous connecter via un ordinateur public

Que ce soit pour régler le paiement d’un bien que vous venez d’acquérir via internet, ou pour payer en ligne une facture quelconque, éviter de le faire en vous connectant depuis un ordinateur public. Tout comme les connexions WiFi publiques, un PC public n’est pas sécurisé, ce qui facilite la tâche des arnaqueurs et autres pirates informatiques.

Vérifiez vos comptes en banque

Après un achat en ligne avec votre carte bancaire, vérifiez systématiquement votre relevé bancaire pour contrôler que le montant crédité correspond bien au prix de votre acquisition. Voyez également qu’il n’y a pas eu de prélèvements multiples ou inexpliqués. Si vous faites souvent des achats, faites de cette vérification une habitude.

dimanche 24 janvier 2016, par Romain Morillon