Quelques secrets pour lutter contre le vieillissement de la peau

La lutte contre le vieillissement de la peau est un combat de tous les instants pour la grande majorité des seniors. Pour les aider, voici quelques secrets pour préserver le plus longtemps possible la jeunesse de la peau.

Certaines règles à respecter

À partir d’un certain stade de la vie, les ridules et les rides envahissent inexorablement plusieurs parties du corps, notamment le visage et les mains. La lutte contre ces stigmates du temps détient toute son importance pour ceux qui souhaitent soigner leur apparence et sauvegarder autant que possible l’élasticité de leur peau. Le premier secret pour conserver la jeunesse de la peau est d’adopter une bonne hygiène de vie et se réhydrater de manière régulière.

Pour ralentir l’apparition des marques de décrépitude au niveau de la peau, les seniors doivent veiller au respect de certaines règles. Ils doivent s’abstenir de fumer. Le tabagisme représente un facteur qui accélère considérablement la dégradation du tissu cutané à laquelle les soins les plus perfectionnés dispensés en institut ne peuvent pas remédier. Pour conserver la souplesse de la peau, il convient également de privilégier les aliments qui renferment des antioxydants, comme le poisson, les raisins et certaines huiles végétales. La consommation de fruits, de légumes, de légumineuses et de féculents est aussi conseillée.

Les traitements en institut

L’exposition prolongée au soleil est aussi à éviter si vous souhaitez ralentir le vieillissement de votre peau. Même si vous voulez afficher un teint hâlé, vous devez vous protéger des rayons solaires durant vos escapades exotiques. De même, les séances d’UV sont vivement déconseillées. Des traitements en institut peuvent s’avérer incontournables pour vous aider à atténuer les marques du temps sur le tissu cutané.

Le passage sous la lumière pulsée permet par exemple d’éliminer les traces de vieillissement qui auraient été engendrées par les rayons du soleil. Cette séance de photo rajeunissement consiste à réchauffer la peau pour estomper les rougeurs et les petits vaisseaux sanguins apparents sur les parties exposées. La technique vise à produire du collagène pour que le derme retrouve son aspect lisse et son élasticité. Une séquence de peeling offre aussi un résultat similaire. Les zones à traiter sont enduites d’un acide spécifique en vue de stimuler la création d’un nouveau collagène.

samedi 13 juillet 2013, par Romain Morillon