Comment prévenir l’ostéoporose ?

Pour vous défendre contre l’ostéoporose, surtout après 50 ans, vous avez trois armes essentielles : le tandem calcium-vitamine D, les exercices physiques et le dépistage.

Comment prévenir l'ostéoporose ?

Où trouver le calcium et la vitamine D ?

La cinquantaine passée, les os deviennent de plus en plus fragiles et les risques de fractures brutales sont importants. Ils ont besoin d’être ravitaillés régulièrement en calcium et en vitamine D, celle-ci servant principalement de fixateur du calcium. Les premières sources de calcium sont les produits laitiers, tels que le yaourt, le fromage et naturellement le lait. Les eaux minérales sont une alternative tout aussi bénéfique. Les rayons du soleil sont les sources de vitamine D les plus connues. Une exposition de 15 minutes par jour est suffisante. Les sardines et le foie contiennent également de la vitamine D, tout comme le beurre, les légumes, les fruits séchés et les fromages. Sans la vitamine D, le calcium sera mal absorbé et perd donc toute son efficacité.

Quels sports pratiquer ?

Les activités physiques jouent aussi un rôle primordial dans la prévention de l’ostéoporose, car nos os ont besoin de mouvements pour bien se consolider, surtout à partir de 50 ans. Une immobilisation trop longtemps peut provoquer la fonte irréversible de notre charpente osseuse. Pourtant, il suffit de pratiquer régulièrement, quelques minutes par jour, de la marche à pied ou du jogging. Bref, l’essentiel est de faire travailler les muscles et les os sans toutefois exagérer jusqu’à entrainer une fatigue continuelle. Les sports de saut ou violents sont à éviter à partir d’un certain âge, car ils risquent de tasser les os.

Comment et quand se faire dépister ?

Il vaut mieux prévenir que guérir, alors plus vite l’ostéoporose est dépistée, meilleures sont les chances de guérison et plus rapide sera la thérapie. Pour cela, si vous n’avez pas constaté une anomalie particulière au niveau de vos os, à partir de 65 ans, pratiquez une ostéodensimétrie. Elle consiste à mesurer la densité de vos os. Si elle est anormalement basse, vous avez une affection. La consultation devient impérative dès 50 ans si vous avez subi des accidents ayant provoqué une quelconque fracture ou si dans la famille, des membres sont concernées par l’ostéoporose. Un ancien traitement aux corticoïdes peut également être source d’ostéoporose.

vendredi 4 janvier 2013, par Romain Morillon

articles de la rubrique

Comment soigner naturellement les troubles de la ménopause ?

Longévité : une exposition raisonnable au soleil peut accroître l’espérance de vie

Le podomètre : un allié utile pour préserver la santé

Les huiles essentielles pour atténuer l’angoisse et le stress

Un massage détoxifiant : une détente absolue après les efforts

Maux d’hiver : les bons gestes pour ne pas contaminer son entourage

Médecine douce : comment éviter les pièges et les charlatans ?

La marche nordique : un sport idéal pour les séniors

Se protéger contre les intoxications au monoxyde de carbone

Hiver 2013-2014 : campagne de vaccination contre la grippe

Le dépistage du cancer du sein

Comment se protéger de la canicule en été ?

Mammographie : quelle est la fréquence idéale ?

Soins du cancer de la prostate : de nouvelles techniques plus douces et efficaces

L’arthrose : causes et solutions

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 330