Conseils pour maigrir au-delà de 40 ans

Les kilos en trop, qui n’en a pas souffert ? Tous les âges confondus y sont confrontés, de l’adolescence jusqu’à l’âge mûr. Au fil des années, en raison de la fluctuation des paramètres hormonaux, psychologiques et physiques, le corps change. Alors, comment maigrir après 40 ans ?

Pour les 40 à 50 ans

En vous lançant dans un programme minceur entre 40 et 50 ans, tenez compte du fait qu’en cette période de la vie, le corps commence à perdre sa tonicité. Il serait alors judicieux d’entretenir vos muscles. Cela passe obligatoirement par une alimentation équilibrée : out les mauvaises graisses, principales alliées du cholestérol.

Une belle silhouette implique donc une diminution des calories au quotidien d’autant plus qu’avec la ménopause, la masse musculaire a tendance à céder la place à la masse grasse. Pour préserver les muscles, la première astuce consiste à consommer plus de protéines, notamment de la viande (peu grasse) et du soja. Dans la foulée, songez à ne pas bannir les féculents puisque les sucres lents combattent très efficacement la fonte musculaire.

Parallèlement, vous devez vous investir dans un sport adapté à votre âge. Etant donné vos capacités physiques, misez sur un sport d’endurance, de préférence en groupe. Les activités trop intenses sont à éviter.

Pour les 50 ans et plus

C’est souvent à cet âge que survient la ménopause et le corps doit s’adapter à un nouveau rythme : un appétit aiguisé, un ventre qui se relâche, difficile d’entretenir sa silhouette, dans ces conditions, mais pas impossible. Le secret ? Une bonne hygiène de vie. Celle-ci transite par l’intensification ou la reprise des activités sportives (qui prennent le relais du métabolisme de base en baisse). Une fois de plus, misez sur les sports d’endurance.

L’appétit s’intensifiant, le grignotage devient un véritable problème. Pour y remédier, programmez quotidiennement une collation en favorisant le pain complet ou les céréales, les fruits et les laitages maigres.

samedi 28 mars 2015, par Hélène André