Les logements foyers, une solution d’hébergement idéale pour les seniors

Les logements foyers constituent une solution d’hébergement idéale pour les seniors qui ne sont pas encore dépendants. Le CCAS de nombreuses villes les tiennent à la disposition des personnes âgées.

Les logements foyers, destinés aux personnes âgées autonomes

Les logements foyers représentent un mode d’hébergement idéal pour les seniors. Cette solution s’adresse aux personnes du troisième âge qui gardent encore toute leur autonomie. Elle leur permet de jouir d’un appartement indépendant, dans un environnement sécurisé. Les seniors qui optent pour cette formule peuvent, en outre, bénéficier de prestations et d’équipements collectifs s’ils en éprouvent le besoin. A titre d’exemple, la ville d’Orléans dispose de trois logements-foyers administrés par le CCAS, totalisant 180 logements de type F1 et F2.

Ce système d’hébergement présente de nombreux avantages. Les seniors ont la possibilité d’aménager leur appartement selon leurs envies. Comme ils résident dans un habitat indépendant, ils sont pratiquement chez eux et ils sont en mesure de recevoir leurs proches ou leurs amis. Ils détiennent aussi toute latitude pour le choix des professionnels de santé en cas de pathologie ou de simple contrôle. Les personnes âgées qui optent pour ce genre de résidence bénéficient de nombreuses autres prestations.

Des animations très diversifiées

Les logements foyers constituent une solution idéale en matière d’hébergement des seniors qui peuvent prendre leur déjeuner en salle durant les jours de la semaine. Le dimanche, un plateau-repas leur est livré, sur option. Une large gamme d’animations est prévue pour leurs loisirs et pour maintenir leur forme, comme les ateliers pour la mémoire, la chorale, la gymnastique douce, les goûters dansants et les sorties en groupe. Les résidents peuvent également bénéficier d’une aide pour effectuer les petites réparations de leur logement et pour les accompagner pour les soins légers.

Pour résider dans un logement foyer, les seniors doivent s’acquitter d’un loyer et des dépenses relatives aux parties communes. Il leur faut aussi prendre en compte les charges inhérentes aux repas, à l’entretien de leur appartement et à la blanchisserie. En fonction de leurs ressources, ils peuvent prétendre à l’aide personnalisée au logement ou à l’allocation logement. Ils ont également accès aux différents aides et services octroyés pour le maintien à domicile. Certaines personnes âgées peuvent même bénéficier de l’aide sociale. Pour plus de renseignements, il leur est conseillé de s’adresser au service information du troisième âge de leur commune.

mercredi 17 novembre 2010, par Hélène André, Romain Morillon