L’huile d’argan, un allié beauté et santé efficace

De plus en plus sollicitée dans le monde de l’esthétique, mais aussi thérapeutique, l’huile d’argan est une véritable source de bienfaits. Découvrez ce qui permet aux utilisateurs de ce produit miracle de bien vieillir.

Les vertus de beauté de l’huile d’argan, pour les cheveux et la peau

Provenant d’un arbre appelé l’arganier, l’huile d’argan n’est plus à présenter. Et pour cause, la majorité des produits de beauté proposés actuellement sur le marché utilise les bienfaits de cette substance, dont les shampooings et divers produits de soins pour cheveux. Côté peau, l’huile d’argan promet réhydratation et régénération des cellules épidermiques en plus d’une restauration des tissus hydrolipidiques. La zone sur laquelle l’huile est appliquée profite ainsi d’une nutrition et d’un confort intense. Elle se retrouve à la fois assouplie, redensifiée, raffermie et hydratée. Tout ceci permet à l’épiderme de se détendre et de pallier aux rides, dans le but de lutter contre le vieillissement. Pour profiter des bienfaits de l’huile d’argan, on peut opter pour les produits commercialisés sur le marché qui l’incorporent dans leur formule, mais le plus efficace reste l’utilisation de l’huile d’argan pure. Lorsqu’elle est appliquée sur le visage, la peau et les lèvres sont instantanément plus douces, les cernes et les poches disparaissent. Sur les ongles, l’effet esthétique n’est pas moins satisfaisant. Même chose pour le corps.

Les vertus thérapeutiques de l’huile d’argan

L’huile d’argan ne possède pas que des qualités cosmétiques. Elle favorise aussi la détente et la relaxation, et apporte un bien-être incomparable. Utilisée en thalassothérapie, elle possède également des vertus thérapeutiques. Au sein des centres de spa et thermaux, l’huile d’argan est sollicitée lors des cures pour agir sur le cœur et remédier aux problèmes d’hypertension. Elle aide, en outre, à traiter les athéroscléroses. A long terme, son utilisation serait efficace pour prévenir des cancers. L’avantage de l’huile d’argan, c’est qu’elle peut être utilisée sans modération. Il ne suffit cependant que de quelques applications ou massages à base d’huile d’argan pour profiter d’une oxygénation des cellules, ce qui traduit la capacité du produit à favoriser la cohésion des cellules ainsi que la stimulation des échanges intercellulaires.

vendredi 10 février 2012, par Romain Morillon