Quelles précautions prendre lorsqu’il fait extrêmement froid ?

De nombreux seniors ont été pris au dépourvu durant la vague de grand froid qui a sévi sur le territoire depuis quelque temps. Cette marge de la population est particulièrement vulnérable. Il importe de prendre certaines précautions lorsqu’il fait extrêmement froid.

Des risques sur l’état de santé

La température est descendue à un niveau très bas au cours de ces derniers jours. La neige et le froid présentent des risques majeurs sur l’état de santé des seniors pour ne citer que les chutes, les gelures, les maladies cardiovasculaires ou respiratoires, ainsi que l’hypothermie. Les personnes âgées handicapées ou isolées sont les plus exposées à ces aléas. Pour éviter ces désagréments, il convient de prendre certaines mesures de précautions, tant à domicile qu’à l’extérieur dans le cas où vous devez absolument sortir.

En période de grand froid, vous devez limiter au minimum l’effort physique, même si vous êtes en très bonne santé. Il faut également restreindre les sorties pour assurer votre sécurité. Les routes et les trottoirs sont verglacés. Les risques de chutes sont ainsi très élevés. Si vous êtes obligé d’aller dehors pour une raison quelconque, il est vivement conseillé de ne pas sortir dans la soirée, car la température est extrêmement rude en ce moment-là.

Le chauffage du logement, les vêtements à porter

À la maison, veillez à ne pas pousser le chauffage à fond. En effet, si vous surchauffez votre habitat, vous risquez de vous intoxiquer au monoxyde de carbone. De tels accidents sont malheureusement très fréquents en période de froid extrême et les victimes sont souvent des personnes âgées. Pensez par ailleurs à vérifier que votre logement est doté d’un bon système de ventilation. À l’intérieur de votre demeure, optez pour un chauffage à un degré normal.

Les seniors sont particulièrement exposés aux gelures et à l’hypothermie. Pour diminuer les risques, il est préférable de porter des vêtements chauds et de bien couvrir la tête, les mains et les pieds. Cherchez également les moyens de vous protéger la bouche et le nez. Vous aspirerez ainsi moins d’air froid. Pour ce qui est des chaussures, privilégiez celles qui vous assurent une stabilité optimale pour pallier aux risques de chutes. Abstenez-vous de consommer de l’alcool, car contrairement à certaines idées reçues, ce type de boisson ne réchauffe pas l’organisme.

mercredi 15 février 2012, par Romain Morillon