Conseils pour naviguer en toute sécurité sur internet

L’internet est devenu un outil dont personne ne peut se passer, y compris les seniors. Toutefois, son usage comporte des risques contre lesquels il faut se prémunir.

Les seniors, premiers exposés aux risques d’insécurité sur Internet

L’internet connaît davantage de succès auprès des seniors. En effet, grâce au web, ils entretiennent une vie sociale active. Ils peuvent garder le contact avec leurs proches par le biais des programmes de messagerie. Cet outil leur offre aussi d’innombrables possibilités, comme effectuer des achats en ligne ou trouver un assistant à domicile. Cependant, les personnes âgées sont très exposées à divers risques dans cette immense toile qu’est Internet. Le principal problème auquel elles peuvent être confrontées est la fuite de données personnelles.

Les informations les plus convoitées sont les mots de passe des comptes bancaires ou des adresses de messagerie électronique. La méthode la plus courante d’appropriation des informations est le Fisching ou hameçonnage. Les pirates informatiques utilisent le spam. L’e-mail fait le plus souvent référence à un établissement bancaire. Le message invite l’utilisateur à se connecter sur son compte via un lien afin de mettre à jour des informations. Le site en question n’est qu’une façade qui va leur permettre de récupérer les renseignements saisis.

Les bons réflexes à adopter

Il faut avant tout rester vigilant. Vous devez veiller à ne pas accéder à des sites dont les adresses sont douteuses. Si vous utilisez votre ordinateur pour effectuer des achats en ligne ou consulter un compte bancaire, vous devez mettre en place des mesures élémentaires de sécurité, comme la modification périodique des mots de passe. Le mieux est d’opter pour un mot de passe constitué de lettres et de chiffres. Évitez de le communiquer à un tiers. Si vous avez des problèmes de mémoire, notez-les dans un fichier de votre ordinateur ou un papier que vous prendrez toujours le soin de bien ranger à l’abri des regards.

Dans cette même perspective, vous devriez vous abstenir d’installer des programmes douteux sur votre ordinateur, puisqu’ils peuvent renfermer des mouchards. Ce sont des logiciels qui fonctionnent en tâche de fond et qui collectent des données de différentes natures pour les envoyer à un tiers par le biais d’internet. Plus sophistiqués et plus complexes, les « trojan » ou cheval de Troie permettent la prise de contrôle à distance d’une machine. Ensuite, il ne faut pas oublier de sécuriser les réseaux sans fil, tel le Wifi, très répandu à l’heure actuelle.

vendredi 19 novembre 2010, par Hélène André, Romain Morillon